Magic Millions Gold Coast : le top price pour Kingman ; un record pour Shalaa

International / 13.01.2021

Magic Millions Gold Coast : le top price pour Kingman ; un record pour Shalaa

Deux produits d’étalons européens ont fait le buzz mercredi lors de la deuxième session de Magic Millions Gold Coast. Tom Magnier pour Coolmore s’est adjugé pour 1,8 million de dollars australiens (1,14 M€) un poulain par Kingman (Invincible Spirit), sixième produit de la gagnante de Gr3 Florentina (Redoute’s Choice), qui a produit deux sujets black types. Le top price de la session est un élève de John Camilleri, celui qui avait vendu ici-même la championne Winx (Street Cry) et le lauréat des Golden Slipper (Gr1) Vancouver (Medaglia d’Oro). Camilleri avait envoyé Florentina en Europe à la saillie de Dubawi (Dubai Millennium). Il a vendu pour 475.000 Gns (557.000 €) la pouliche issue de ce croisement, qui est à l’entraînement aux États-Unis pour Peter Brant. La poulinière, qui est ensuite allée à la rencontre de Kingman, est rentrée en Australie. L’étalon du haras de Bouquetot Shalaa (Invincible Spirit), qui fait la navette en Australie, a battu son record avec un poulain, deuxième produit de la lauréate de Gr3 Honesty Prevails (Redoute’s Choice), adjugé pour 1,15 million (730.000 €) à James Harron. Le record pour un yearling de Shalaa était jusqu’à maintenant de 600.000 €, le prix payé à Deauville pour Satono Castle, acheté par Narvick International et entraîné par André Fabre pour la casaque de Satomi Horse Company.

L’INDICATEUR CLÉ

Le prix moyen à la hausse de 4 %

Quatre yearlings ont franchi la barre du million. Les indicateurs sont en hausse par rapport à 2020, même si la vente s’était déroulée avant la Covid. Le prix moyen des deux sessions s’est fixé à 258.773 AU$ (164.300 €), en hausse de 4 %. Le taux de vendus a progressé pour atteindre 88 %. Barry Bowditch, directeur de Magic Millions, a déclaré : « C’est une vente fantastique, il y a beaucoup de confiance. Les vendeurs sont très raisonnables et les acheteurs sont très actifs. Maintenant, il faut espérer que cela continue pour les trois autres sessions. » Le chiffre d’affaires a atteint 85,39 millions (54,23 M€), 22 % de moins qu’en 2020. La raison ? Le nombre de lots à être déjà passés sur le ring est beaucoup moins élevé (330) que l’année dernière.

ET LA FRANCE ?

Almanzor de mieux en mieux

Almanzor (Wootton Bassett) continue de briller. Une pouliche par l’étalon du haras d’Étreham et Cambridge Stud a fait monter les enchères à 380.000 AU$ (241.500 €), et c’est Kelly Schweida qui a eu le dernière mot. Almanzor fait la navette en Nouvelle-Zélande, où il est offert à 30.000 $ (17.700 €). Il est représenté par deux autres yearlings chez Magic Millions, mais le gros de sa production passera dans le book 1 de la vente de Karaka en Nouvelle Zélande. Quarante-huit lots sont proposés.