Prix de Gramont (Haies) : Cerisaie en roue libre

Courses / 21.01.2021

Prix de Gramont (Haies) : Cerisaie en roue libre

Pau, jeudi

Bonne quatrième pour ses débuts sur les haies paloises, le 4 janvier, Cerisaie (Joshua Tree) a confirmé jeudi en ouvrant plaisamment son palmarès dans ce Prix de Gramont, s’imposant par neuf longueurs. Bien partie, l’élève et représentante de M.L. Bloodstock a longtemps galopé à l’extérieur d’Élite Rock (Masked Marvel) derrière les animatrices, One Story (Spirit One) et The Dreams (Dream Ahead). Progressant aisément en dehors dans le tournant final, Cerisaie a pris l’avantage à l’entrée de la ligne droite. Son jockey, Thomas Beaurain, l’a calée le long du rail, et le tandem a filé vers un net succès. Erwan Grall, entraîneur de la lauréate, nous a dit : « Lors de ses débuts, elle avait eu un parcours sage : elle avait fini en avançant, juste aux bras. Elle n’avait alors pas beaucoup de travail derrière elle, et a bien progressé depuis. Aujourd’hui, elle a très bien sauté et confirme le bien que l’on pense d’elle. » One Story a conservé la deuxième place, deux longueurs devant la bonne finisseuse Tarsamis (Manduro), qui a un peu contrarié The Dreams à la réception de l’ultime difficulté. Élite Rock a conclu quatrième devant The Dreams, qui effectuait ses débuts en obstacle.

La souche d’Annie Power. Cerisaie est une fille de Joshua Tree (Montjeu), étalon au haras du Grand Courgeon, et de l’inédite Carolles (Medicean). Elle est le deuxième produit vainqueur de la jument après Capodimonte (König Turf), lauréat à 5ans du Prix Guillaume de Pracomtal (Steeple-chase) à Pau, le 6 janvier dernier. Carolles a une 3ans, Laurasia (Martinborough), une 2ans, Carelma (Elm Park), et une yearling par Buck’s Boum. Elle a été saillie en 2020 par Masked Marvel (Montjeu).

La deuxième mère, Anna Mona (Monsun), a gagné deux courses à 3ans sur 2.100m, dont le Prix de la Chapelle-en-Serval (course B, à l’époque) à Chantilly, et s’est classée troisième du Prix de Royaumont (Gr3). Elle a notamment donné Anducas (Rock of Gibraltar), lauréat de dix courses en plat de 3ans à 9ans, dont un Quinté sur les 3.000m de Fontainebleau. Anna Mona est une sœur de Middle Club (Fantastic Light), gagnante du Prix d’Aumale (Gr3) et deuxième des Oaks d’Italie (Gr2), d’Anna Nerium (Dubawi), lauréate des Princess Elizabeth Stakes, des Supreme Stakes et des Dick Poole Stakes (Grs3), et de Piping Rock (Dubawi), vainqueur des Horris Hill Stakes (Gr3). La troisième mère, Anna Oleanda (Old Vic), est une propre sœur d’Anno Luce, à qui l’on doit la crack irlandaise aux cinq Grs1 Annie Power (Shirocco), gagnante à 15 reprises en 17 sorties !

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Montjeu

 

 

 

 

Floripedes

 

Joshua Tree

 

 

 

 

 

Grand Lodge

 

 

Madeira Mist

 

 

 

 

Mountains of Mist

CERISAIE (F4)

 

 

 

 

 

 

Machiavellian

 

 

Medicean

 

 

 

 

Mystic Goddess

 

Carolles

 

 

 

 

 

Monsun

 

 

Anna Mona

 

 

 

 

Anna Oleanda