Prix de la Crau (Classe 2) : Le Bronn, reçu 5/5

Courses / 26.01.2021

Prix de la Crau (Classe 2) : Le Bronn, reçu 5/5

Cagnes-sur-Mer, mardi

Lauréat de six courses en 2020, dont ses quatre dernières sorties, Le Bronn (Rio de la Plata) a débuté l’année en ajoutant une nouvelle victoire à son palmarès, acquise dans le Prix de la Crau (Classe 2). Alors qu’un match était annoncé entre We Go (No Nay Never) et Simply Striking (Kheleyf), le représentant d’Olivier Ulmann et Charley Rossi a mis tout le monde d’accord en montrant beaucoup de facilité. Après un bon départ, le futur lauréat a galopé en quatrième position et a abordé la phase finale avec des ressources. Franck Blondel a actionné son partenaire à 300m du but. Le cheval a tout de suite répondu et est venu à la hauteur de l’animateur, Waddat (Kodiac). Même si ce dernier lui a donné une bonne réplique en dedans, Le Bronn avait largement la mesure de son rival et il l’a devancé d’une demi-longueur au passage du poteau. Greyway (Myboycharlie) a fini dans une bonne action en pleine piste. Il prend la troisième place devant le favori, Simply Striking, qui a bien accéléré, mais trop tardivement pour pouvoir espérer un meilleur classement.

Cagnes ou Riyad ? Charley Rossi n’était pas très confiant avant le coup. Il en a expliqué la raison au micro d’Equidia : « C’est moi qui le monte le matin. En dernier lieu, j’étais derrière Tiger Tanaka (Clodovil) et je l’ai trouvé assez rouillé ! C’est pour cela que je n’étais pas très confiant. Sinon, c’est vrai que c’est un super cheval. Il a gagné six courses en 2020, dont les dernières, des handicaps avec 64,5 et 66 kilos sur le dos, ce n’est pas rien ! Je l’avais engagé en Arabie Saoudite. J’espérais que nous serions invités, car il était vraiment sur la montante. Malheureusement, ils ne l’ont pas retenu. Pourtant, il montre que c’est vraiment un bon cheval et nous devrions bien nous amuser cette année avec lui. Il pourrait recourir ici, mais moi, j’aimerais bien aller en Arabie Saoudite pour être avec ma femme, comme ça elle ne sera pas toute seule. Après cette course, je suis toujours partant, donc s’ils veulent nous inviter, c’est avec plaisir ! »

Sa mère est placée de Listed. Élevé par Valentin Bukhtoyarov et Evgeny Kappushev, Le Bronn est un fils de l’étalon du haras du Logis Rio de la Plata (Rahy) et de Lagoda (Exceed And Excel), qui avait débuté en gagnant à Maisons-Laffitte sur 1.100m avant de se classer deuxième du Prix la Flèche (L) de Siyouni (Pivotal). Le Bronn est le deuxième produit gagnant de sa mère. Cette dernière a déjà donné Lauderdale (Desert Guest), vainqueur d’une course sur 1.000m en République Tchèque et d’une épreuve en France sur 1.700m. La deuxième mère, Lamballe (Woodman), a gagné deux courses sur 1.600 et 2.000m à Maisons-Laffitte et Fontainebleau. Outre Lagoda, elle a produit Ossun (Anabaa), gagnante du Prix Saraca (L).

 

 

 

Blushing Groom

 

 

Rahy

 

 

 

 

Glorious Song

 

Rio de la Plata

 

 

 

 

 

Ahmad

 

 

Express Way

 

 

 

 

Escaline

LE BRONN (H4)

 

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Exceed and Excel

 

 

 

 

Patrona

 

Ladoga

 

 

 

 

 

Woodman

 

 

Lamballe

 

 

 

 

Liffre


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 19’’59

1.000m à 600m : 23’’21

600m à 400m : 11’’59

400m à 200m : 11’’59

200m à l’arrivée : 11’’86

Temps total : 1’17’’25