Prix de Seranon (Classe 2) : Wonder Boy facilement

Courses / 18.01.2021

Prix de Seranon (Classe 2) : Wonder Boy facilement

Cagnes-sur-Mer, lundi

Confié à Pierre-Charles Boudot, Wonder Boy (Sepoy) a été bien inspiré de quitter la filière des Quintés puisqu’il a remporté cette Classe 2 avec brio, faisant ainsi briller les couleurs de Laurence Baudouin et l’élevage de l’écurie des Monceaux.

Une pointe de vitesse dévastatrice. Le mieux parti, Auchterarder (Gleneagles) s’est rapidement porté aux avant-postes deux longueurs devant Skaletto (Kendargent), accompagné de Rocquemont (Anodin), tandis qu’Alfieri (Naaqoos) et Wonder Boy fermaient la marche de ce mini-peloton. Rocquemont, avec Wonder Boy dans son dos, a alors choisi le tournant pour faire mouvement. Pierre-Charles Boudot a attendu les derniers 300m pour se décaler de Rocquemont. S’allongeant superbement, le pensionnaire d’Édouard Monfort a rapidement pris la mesure de ses adversaires pour l’emporter très facilement, trois longueurs et demie devant le bon finisseur Alfieri, deuxième.

Confirmation de l’estime portée en lui. Installé à Luché-Pringé (72), Édouard Monfort a fait le déplacement sur la Côte d’Azur et a déclaré au micro d’Equidia : « J’ai une quinzaine de chevaux pour ce meeting et c’est toujours important de bien le débuter. Wonder Boy est un super cheval que j’ai toujours beaucoup aimé. En dernier lieu, à Chantilly, cela s’était mal passé. Il a pris de la maturité en disputant les Quintés mais, en 40 de valeur, il n’y a plus de marge. C’est la raison pour laquelle il dispute ces courses à conditions. Aujourd’hui, il a confirmé tout le bien que je pense de lui. Il a le droit désormais de viser le Prix Saônois (L). »

Le meilleur produit maternel. Élevé par l’écurie des Monceaux, Wonder Boy est un fils de Sepoy (Elusive Quality) qui fait la monte chez Darley. Présenté par son éleveur aux ventes de yearlings d’octobre, Wonder Boy avait été acheté 30.000 € par Meridian International. Sa mère, Sound of Summer (Fusaichi Pegasus), avait couru sept fois pour deux victoires sur 2.000m, dont l’une sur cette P.S.F. de Cagnes-sur-Mer. Elle s’était également classée deuxième du Prix Rose de Mai (L). Son premier produit, Spirit of Sound (Invincible Spirit), a couru en Angleterre à quatre reprises, avec une troisième place comme meilleure performance. Son deuxième produit, un mâle par Exceed and Excel (Danehill) né en 2013, n’a jamais couru. Wonder Boy est son troisième produit. La jument a été vendue chez Arqana en décembre 2016 pour être exportée au Maroc.

La deuxième mère, Moon Queen (Sadler’s Wells), avait remporté quatre succès à 3ans et 4ans en France et aux États-Unis, dont le Prix de Royallieu (Gr2 à l’époque). Elle a produit Brooklyn Boy (Gone West), troisième du Prix de Saint-Patrick (L), mais aussi Beauty Parlor (Elusive Quality), victorieuse par quatre fois de 2ans à 4ans, en France et aux États-Unis, sans oublier The Brothers War (War Front), vainqueur du Prix Sigy (L).

La troisième mère, Infamy (Shirley Heights), s’était imposée dans les Rothman’s International Stakes (Gr1) et les Sun Chariot Stakes (Gr2). Elle avait produit Innuendo (Caerleon), lauréate au niveau Gr2, Barafamy (Barathea), également vainqueur de Gr3, et Rostropovich (Sadler’s Wells).

 

 

 

Gone West

 

 

Elusive Quality

 

 

 

 

Touch of Greatness

 

Sepoy

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Watchful

 

 

 

 

Canny Miss

WONDER BOY (H6)

 

 

 

 

 

 

Mr Prospector

 

 

Fusaichi Pegasus

 

 

 

 

Angel Fever

 

Sound of Summer

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Moon Queen

 

 

 

 

Infamy