Prix des Îles du Frioul (Classe 3) : American Bridge, en future jument de Listed

Courses / 26.01.2021

Prix des Îles du Frioul (Classe 3) : American Bridge, en future jument de Listed

Cagnes-sur-Mer, mardi

Proposée à la cote d’1,6/1, American Bridge (Kodiac) a honoré son statut de grande favorite en s’imposant avec la manière dans le Prix des Îles du Frioul (Classe 3). Associée une nouvelle fois à Coralie Pacaut, cette représentante de Peter Brant découvrait pourtant Cagnes-sur-Mer et la distance de 2.400m. Placée en avant-dernière position, la pensionnaire de Jean-Claude Rouget a conservé cette place jusqu’à l’entrée de la ligne droite. Elle s’est ensuite décalée en pleine piste pour produire son effort. Uniquement montée aux bras, American Bridge a facilement rejoint la ligne de tête avant de prendre l’avantage à 200m du but. Elle a déployé de belles foulées jusqu’au bout pour l’emporter de quatre longueurs devant la régulière Light In the Dark (Dark Angel), qui doit une nouvelle fois se contenter de la deuxième place. Pour une première sur la P.S.F, l’animateur Aproximately (Rio de la Plata) a rapidement cédé dans la phase finale. Il conserve néanmoins la troisième place, trois longueurs et demie plus loin.

Direction le Grand Prix de la Riviera Côte d’Azur. Quatrième du Prix Petite Étoile (L) lors de sa dernière sortie, American Bridge a montré, en s’imposant dans cette Classe 3, qu’elle avait le niveau pour retenter sa chance au niveau black type. Au micro d’Equidia, Jean-Claude Rouget a déclaré : « Elle a fait une bonne course. C’est une jument qui ne travaille pas beaucoup le matin. Avant, elle était très compliquée. Mais elle s’est bien posée avec le temps. Elle a pris de la maturité et, maintenant, je pense qu’elle peut gagner sa vie au niveau Listed. Elle n’est pas encore black type, mais, la dernière fois, elle était quatrième du Prix Petite Étoile. Nous allons maintenant courir le Grand Prix de la Riviera Côte d’Azur - Jacques Bouchara (L). Nous allons la monter à l’arrière pour bien finir. J’espère qu’elle pourra prendre une place. Si elle gagne, cela sera parfait. Je ne souhaite pas la faire courir contre les vieux chevaux sur 2.400m en terrain lourd. »

Une fille de More than Sotka. Élevée par Zalim Bifov, American Bridge a été présentée par l’écurie des Monceaux à la vente de yearling d’août Arqana, où elle a été achetée 280.000 € par Oceanic Bloodstock (Michel Zerolo). C’est une fille de l’étalon de Tally-Ho Stud Kodiac (Danehill), et de More than Sotka (Dutch Art), une jument lauréate de deux courses, dont le Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles (L). American Bridge est le premier produit de sa mère, qui a ensuite donné Marennes (Kingman), gagnante d’une épreuve à Marseille-Vivaux sur 1.500m, et Général (Dark Angel), un 2ans à l’entraînement chez Pia et Joakim Brandt.

La deuxième mère, King’s Doll (King’s Best), inédite en course, a également Mostaener (Dutch Art), vainqueur du Prix de Suresnes (L) et deuxième du Prix Daphnis (Gr3). C’est aussi la mère de King Rubi (Green Tune), deuxième du Grand Critérium de Bordeaux (L). Dans cette famille, on retrouve les noms de Titus Livius (Machiavellian), gagnant du Critérium des 2ans (Gr2, à l’époque), du Prix du Gros-Chêne (Gr2) et troisième du Prix Maurice de Gheest (Gr1), ou encore celui de Zagora (Green Tune), gagnante du Breeders' Cup Filly & Mare Turf et des Diana Stakes (Grs1).

 

 

 

Danzig

 

 

Danehill

 

 

 

 

Razyana

 

Kodiac

 

 

 

 

 

Kris

 

 

Rafha

 

 

 

 

Eljazzi

AMERICAN BRIDGE (F4)

 

 

 

 

 

 

Medicean

 

 

Dutch Art

 

 

 

 

Halland Park Lass

 

More than Sotka

 

 

 

 

 

King’s Best

 

 

King’s Doll

 

 

 

 

Party Doll


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 1’35’’00

1.000m à 600m : 25’’27

600m à 400m : 11’’92

400m à 200m : 11’’03

200m à l’arrivée : 10’’86

Temps total : 2’34’’11