Prix Robert Labouche (Steeple-chase) : Gaz Gaz ouvre son palmarès

Courses / 24.01.2021

Prix Robert Labouche (Steeple-chase) : Gaz Gaz ouvre son palmarès

Pau, dimanche

À l’occasion de la septième course de sa carrière, Gaz Gaz (Buck’s Boum) a ouvert son palmarès dans le Prix Robert Labouche. Jugé digne de débuter directement à Compiègne, le représentant du haras de Saint-Voir avait fini à deux longueurs de Saint Turgeon (Turgeon). Il a couru correctement ensuite sans confirmer. En digne fils de Buck’s Boum (Cadoudal), il a apprécié le terrain plus lourd. Il restait sur une chute à la rivière des tribunes, alors qu’il allait encore facilement. D’abord deuxième, il est venu escorter l’animateur, Paolo ** (Great Pretender), pour aborder la ligne d’en face. Quand le pensionnaire de François Nicolle a chuté au bull-finch, il s’est retrouvé aux commandes. Il a haussé le ton dans le tournant final, repartant sur le plat pour l’emporter nettement devant Tourmalet (Ballingarry), encore placé.

Le neveu de Katiki. Élevé par le haras de Saint-Voir, Gaz Gaz est un fils de Buck’s Boum, étalon au haras d’Enki, et de Montanara Paris (Turgeon), quatrième du Prix Wild Monarch (L). C’est le frère du regretté Enfant du Pays (Coastal Path), vainqueur sur les haies d’Auteuil et troisième du Prix Fifrelet (L) et d’A Dieu Vat (Presenting), lauréat du Grand Cross de Craon (L). La deuxième mère n’est autre que la grande Tikiti Dancer (Fabulous Dancer), lauréate du Prix Cambacérès (Gr1) avant de produire Katiki (Cadoudal), lui aussi gagnant du Cambacérès mais également du Grand Prix d’Automne (Gr1), et Edgardo Sol (Kapgarde), vainqueur et placé de Groupe sur le steeple en Angleterre et en Irlande.

 

 

 

Green Dancer

 

 

Cadoudal

 

 

 

 

Come to Sea

 

Buck’s Boum

 

 

 

 

 

Le Glorieux

 

 

Buck’s

 

 

 

 

Buckleby

GAZ GAZ (H5)

 

 

 

 

 

 

Caro

 

 

Turgeon

 

 

 

 

Reiko

 

Montanara Paris

 

 

 

 

 

Fabulous Dancer

 

 

Tikiti Dancer

 

 

 

 

Tikiti