Prix Robert Villeneuve-Bargemon (Classe 2) : Brokeback Mountain en route vers le Grand Prix

Courses / 20.01.2021

Prix Robert Villeneuve-Bargemon (Classe 2) : Brokeback Mountain en route vers le Grand Prix

Cagnes-sur-Mer, mercredi

Le régulier Brokeback Mountain (Le Havre) a renoué avec la victoire en se montrant très dur à l’occasion du Prix Robert Villeneuve-Bargemon (Classe 2). Le 17 décembre, ce représentant et élève de Melchior-François Mathet s’était classé troisième du Prix Arcangues (L) sur la P.S.F de Deauville. Avec cette victoire, le cheval sera l’un des favoris au départ du prochain Grand Prix du Département 06 (L).

Courageux jusqu’au bout. À l’ouverture des stalles de départ, Brokeback Mountain est venu se positionner au milieu du peloton. Il a galopé dans le sillage d’Ateem (Dark Angel), juste à côté de Valeya (Mastercrafsman). Quand Libello (Archipenko) est venu à sa hauteur dans le dernier tournant, le pensionnaire de Yann Barberot a suivi sa progression et est rentré dans la ligne droite avec des ressources. Sous les sollicitations de Gregory Benoist, le cheval a pris l’avantage après avoir lutté avec Ateem qui lui a donné une bonne réplique. Une fois en tête, Brokeback Mountain n’a rien lâché et a résisté jusqu’au bout à l’excellent retour de Noble Music (Sea the Moon). Cette dernière a fini très vite en dehors, n’étant battue que d’une encolure pour la victoire. Deux longueurs plus loin, Ateem termine troisième en résistant d’un nez à Libello, qui ne démérite pas.

Rendez-vous le 27 février. Grégory Benoist, le jockey de Brokeback Mountain, s’est exprimé au micro d’Equidia : « Il avait déjà montré de la classe. Dans les Quintés notamment, le cheval a toujours très bien terminé. Il est en pleine forme et a l’air de bien se plaire sur la Côte d’Azur. Cette victoire n’est donc pas une surprise. Le terrain est collant mais la piste n’est pas abimée. Cela n’a pas dérangé le cheval. Yann Barberot a fait un super travail avec lui. Il a réussi à le faire vieillir. Désormais, il n’y a pas de raison qu’il ne participe pas au Grand Prix du Département 06 (L). Il gagne bien la préparatoire et devrait rester bien jusque-là. »

Une grande souche Mathet. Brokeback Mountain est un élève de Melchior-François Mathet. La souche est présente dans la famille Mathet depuis quatre décennies.

C’est un fils de Le Havre (Noverre) et de Beaumont (Trempolino), une jument lauréate de deux courses sur 2.000m. Brokeback Mountain est le premier gagnant de sa mère. Cette dernière a aussi donné Bienne (Planteur), une 3ans à l’entraînement chez Yann Barberot, et un yearling par Order of St George (Galileo).

La deuxième mère, Tsarita (Known Fact), n’a pas couru. C’est une sœur de Salut the Count (Count the Time), gagnant de treize courses aux États-Unis dont les Quick Call Stakes (L, 1.100m). C’est notamment la famille de Sakura Reiko (Kenmare), qui a gagné le Prix Morny (Gr1) avant de partir pour le Japon.

 

 

 

Rahy

 

 

Noverre

 

 

 

 

Danseur Fabuleux

 

Le Havre

 

 

 

 

 

Surako

 

 

Marie Rheinberg

 

 

 

 

Marie d’Argonne

BROKEBACK MOUNTAIN (H6)

 

 

 

 

 

 

Sharpen Up

 

 

Trempolino

 

 

 

 

Trephine

 

Beaumont

 

 

 

 

 

Known Fact

 

 

Tsaritsa

 

 

 

 

Anne de Russie


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 1’36’’26

1.000m à 600m : 27’’96

600m à 400m : 13’’14

400m à 200m : 11’’82

200m à l’arrivée : 12’’72

Temps total : 2’42’’14