VENTE DE YEARLINGS DE KARAKA : Quarante-cinq Almanzor sur le marché

International / 22.01.2021

VENTE DE YEARLINGS DE KARAKA : Quarante-cinq Almanzor sur le marché

VENTE DE YEARLINGS DE KARAKA

Quarante-cinq Almanzor sur le marché

Avec trois lots vendus au prix moyen de 506.667 AU$ (353.958 €) et un top price de 800.000 chez Magic Millions, il a déjà réussi son premier test. Almanzor (Wootton Bassett) sera l’étalon le plus représenté dans le book 1 de la grande vente de yearlings de Karaka (NZ). La vacation, dont le coup d’envoi sera donné dimanche, proposera 517 yearlings étalés en 3 sessions. Quarante-cinq lots, 27 poulains et 18 pouliches, issus de l’étalon qui fait la navette entre le haras d’Étreham et Cambridge Stud, seront présentés. Il s’agit de presque la moitié de sa première génération conçue dans l’hémisphère Sud. L’année dernière, il avait enregistré un prix moyen de 101.461 € pour 53 yearlings vendus en Europe.

Un marché export. Si plusieurs courtiers actifs chez Magic Millions ont dû renoncer au déplacement suite aux restrictions sanitaires, ils auront tout de même des représentants sur place et les yearlings ont déjà été inspectés. En 2020, le book 1 avait engendré un chiffre d’affaires de 67,13 millions de dollars néo-zélandais (39,81 M€) pour 484 lots vendus. Le marché du book 1 est très lié à l’exportation. Toujours en 2020, les Australiens ont investi 29,41 millions (17,44 M€) pour 224 lots, tandis que les acheteurs asiatiques, surtout ceux de Hongkong, ont mis 10,35 millions (6,13 M€) pour 71 yearlings. Cette année, en plus des premiers Almanzor, sont attendus les avant-derniers produits de l’autre grand étalon de Cambridge Stud, le regretté Tavistock (Montjeu). Trente-quatre de ses produits seront présentés, alors que le Champion Sire Savabeel (Zabeel) en aura 35. Charm Spirit (Invincible Spirit), qui a produit 5 gagnants de Groupe en Nouvelle-Zélande et officie en 2021 au haras du Logis Saint-Germain, sera représenté par 17 yearlings et Reliable Man (Dalakhani) par 23.