Demain à Fontainebleau

Courses / 22.02.2021

Demain à Fontainebleau

14 H 05 • FONTAINEBLEAU • PRIX DE LA COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION DU PAYS DE FONTAINEBLEAU

Haies - 5ans - 3.800m - 20.000 €

Rentrée de Gamin d’Oudairies

Lauréat du Palaminy 2019, Gamin d’Oudairies (Kapgarde) a couru deux fois à Compiègne au second semestre. Deux sorties dans lesquelles il a démarré de bonne heure, avant de payer sa débauche d’énergie prématurée. Pour sa rentrée, dans le Prix de la Communauté d’Agglomération du Pays de Fontainebleau, il trouvera un lot largement à sa portée. Gergovie Allen (Great Pretender) n’a plus été revue depuis sa troisième place dans le Prix Turco à Auteuil. Mais elle a le profil pour progresser avec l’âge et monter les paliers. Joly and Bach (Bach) a fini l’année par deux succès dans de petits lots, mais il devrait lui aussi accuser des progrès. De plus, il aura une décharge, ce qui est non négligeable car il ne portera que 68 kilos. Jugé sur ce qu’il a fait de mieux chez François Nicolle, Falstaff (Never on Sunday) n’aurait qu’à bien sauter pour l’emporter. Ses deux dernières sorties ont été décevantes mais il ne faut pas le condamner, mais plutôt le reprendre. Pour ses débuts en obstacle, à Pau, sur un terrain lourd, Dépende (Planteur) s’était très bien comporté en se classant quatrième. Il va affronter des chevaux endurcis, mais on attendra une confirmation de sa part. Goingtodeauville (Boris de Deauville) avait fait quelque chose de bien en finissant cinquième à Fontainebleau pour ses premiers pas. À Pau, le terrain collant n’était sans doute pas sa tasse de thé et il faut le reprendre.

14 H 35 • FONTAINEBLEAU • PRIX CAPITAINE LABONDE

Haies - 5ans et plus - 3.800m - 20.000 €

Samba Nonantaise sur sa lancée

Samba Nonantaise (Blue Brésil) vient d’amorcer un retour en forme en se classant bonne deuxième à Pau, après avoir fait illusion pour la victoire. Dans le Prix Capitaine Labonde, avec l’aide de la décharge, elle devrait finir sur le podium. Son compagnon d’entraînement et de couleurs Calotin (Martaline) avait gagné le Prix Wild Monarch (L) 2017. Il a connu plusieurs interruptions de carrière, mais il est revenu à chaque fois en démontrant qu’il avait conservé une bonne partie de ses moyens. Il faudra donc le suivre. Lauréat du Prix Montgomery (Gr3) 2019, C’est le Bouquet (Coastal Path) est bien connu sur les gros obstacles. Cette épreuve va lui permettre de revoir les couleurs. Il va apprécier le bon terrain et devrait bien se comporter. Fontannes (Saddler Maker) est plus connu en steeple, mais il a aussi des titres qui peuvent lui permettre de faire l’arrivée.

12 H 50 • FONTAINEBLEAU • PRIX LOPES COUVERTURE

Haies - 4ans - Poulains - 3.550m - 28.000 €

Let me Win est de retour

Très plaisant vainqueur à Cholet en débutant sur les haies, Let me Win (Saint des Saints) a ensuite couru dans deux bons prix de série à Auteuil, ce qui témoigne d’une certaine estime. Le terrain était collant et il avait été un peu allant, tout en se défendant honorablement. Il avait conclu son année par une bonne deuxième place à Angers. À 4ans, il devrait passer un cap et peut réussir une excellente rentrée dans le Prix Lopes Couverture. Si ce n’est lors de sa dernière sortie, au cours de laquelle il nous a laissés sur notre faim, Hip Hop Conti (Lauro) a laissé de belles promesses. Il a des lignes intéressantes et ne devrait pas rester maiden très longtemps ce printemps. Happy de Rêve (Voiladenuo) a terminé deuxième d’Hardi du Mesnil (Masterstroke) devant Highlander (Kapgarde), lequel a confirmé en concluant deuxième à Fontainebleau. Puis il a fini deuxième de l’estimé Haut Morvan ** (Saddler Maker). Généralement, il va devant et il peut aller loin, mais pour cela, il ne devra pas trop tirer. Ruzzini (Intello) a très bien couru par trois fois sur les obstacles de Cagnes et son entraîneur, Richard Chotard, a décidé de lui mettre les œillères qu’il a déjà portées en plat. Mais il va porter 70 kilos, soit le même poids qu’un poulain plus expérimenté en obstacle, Let me Win. Kerlaz (Estejo) était très chuchoté lors de ses premiers pas dans le Prix Emilius, dans lequel il a fini deuxième. Par la suite, il n’a pas vraiment confirmé. Mais s’il affiche la même valeur, il ne sera pas loin du compte.

13 H 25 • FONTAINEBLEAU • PRIX DE LA SOCIÉTÉ DES COURSES DE CRAON

Haies - 4ans - Pouliches - 3.550m - 21.000 €

Revoilà Braminette

Braminette (Al Namix) était engagée à Fontainebleau, le 18 février, mais elle a été déclarée non partante et sera finalement en lice dans le Prix de la Société des Courses de Craon. À Angers, pour ses débuts en obstacle, après un succès et une deuxième place en plat, elle était tombée en fin de parcours alors qu’elle pouvait prétendre à une bonne place. Elle fera partie des favorites. Avocette (Balko) avait débuté à Dieppe, le 25 juin 2020, en courant proprement. Elle devrait être capable de faire une belle rentrée. Loddes (Rio de la Plata) a bien couru pour ses débuts. On suivra aussi Shalya (Camelot) qui a une petite classe de plat, et l’inédite Vino de Vici (Martaline), la sœur de Vino Royale (Al Namix), deuxième du Grand Cross de Merano (Gr2).

15 H 05 • FONTAINEBLEAU • PRIX DES HARAS NATIONAUX

Plat - AQPS - 4ans - 3.000m - 15.000 €

Débuts du frère de Général en Chef **

L’attraction du Prix des Haras Nationaux sera l’entrée en scène du frère de Général en Chef ** (Martaline), troisième du Prix Orcada (Gr3). Son nom ? Hardi les Gars (Network). De bons bruits circulent sur lui et il faudra le suivre d’emblée. Parmi les inédits, il faut citer la pouliche Hot Day (Authorized), qui provient de la bonne souche Couétil, Hauturière (No Risk at All), la nièce d’Usual Suspects ** (Goldneyev), lauréat du Prix Alain du Breil (Gr1), et de Surfing (Califet), gagnant du Prix Finot (L). Compagnon d’entraînement d’Hauturière, Happy Will (Masked Marvel) est le neveu des chevaux de Groupe My Will (Saint Preuil) et Unioniste (Dom Alco). Parmi les chevaux ayant déjà couru, on suivra Héros (Voiladenuo) et Henares (Gris de Gris) qui ont fourni de bonnes prestations en piste.