Le Grand Steeple, c’est dans 90 jours !

Courses / 22.02.2021

Le Grand Steeple, c’est dans 90 jours !

Lundi matin, France Galop a enregistré les engagements de la réunion du 1er mars à Auteuil, dont le point d’orgue est le Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr3), première préparatoire au Grand Steeple-chase de Paris (Gr1). Il manque plusieurs favoris à l’appel, à l’image des deux premiers de l’édition 2020, Docteur de Ballon (Doctor Dino), qui pourrait rentrer en haies, et Figuero (Yeats), mais aussi Le Berry ** (Gémix), leader incontesté de sa génération sur les gros obstacles. Mais ce Gr3 s’annonce quand même riche d’enseignements. Ils sont 15 sur la liste, le seul 5ans étant Galléo Conti ** (Poliglote), qui est tout simplement le deuxième meilleur poulain de sa génération sur les gros obstacles. S’il n’était pas tombé sur Le Berry, Galléo Conti serait invaincu sur le steeple en quatre sorties. Il va passer un sérieux test face à ses aînés, notamment son compagnon de casaque et d’entraînement Feu Follet ** (Kapgarde), qui a conclu troisième du Grand Steeple et deuxième du Prix La Haye Jousselin (Gr1). Si ces deux-là venaient à courir, leur jockey habituel, Baptiste Le Clerc, aurait un choix cornélien à faire.

Les planètes s’alignent pour Carriacou. Lauréat du Grand Steeple en 2019, Carriacou (Califet) vient de prouver sa forme en s’imposant très facilement à Pau dans le Prix Albert de Taillac (Haies). Il n’aime pas les terrains trop pénibles mais la météo devrait jouer en sa faveur, puisque du beau temps est annoncé durant toute la semaine. Dans ces conditions, il ne serait pas étonnant de le voir triompher lundi. François Nicolle est l’entraîneur le plus représenté, lui qui a engagé six chevaux. Parmi eux, il y a le tenant du titre, Poly Grandchamp (Poliglote), mais surtout Eddy de Balme (Cachet Noir), qui revient bien après une longue absence. Troisième du Prix Maurice Gillois (Gr1) en 2018, Eddy de Balme a été irréprochable cet hiver en trois sorties : lauréat pour sa rentrée sur le steeple bellifontain, il s’est ensuite imposé sur les gros obstacles palois, avant de conclure deuxième du Grand Prix de Pau (Gr3). A priori, c’est la meilleure chance du Royannais.

Deux femelles seulement ont été engagées : il s’agit d’Amour du Mathan (Saint des Saints), gagnante en fin d’année du Prix Fondeur (L), et de l’excellente finisseuse Deo Gratias (Saddler Maker), qui vole de progrès en progrès et reste sur une troisième place dans le Grand Prix de Pau (Gr3).

PRIX ROBERT DE CLERMONT-TONNERRE

Gr3 - Steeple-chase - 5ans et plus - 4.400m - 135.000 €

# Engagé(e) Entraîneur
1 Edgeoy ** F. Nicolle
2 Poly Grandchamp F. Nicolle
3 Polirico ** F. Nicolle
4 Happy Monarch ** F. Nicolle
5 Cafertiti F.-M. Cottin
6 Carriacou I. Pacault
7 Winneyev I. Pacault
8 Feu Follet ** H. de Lageneste & G. Macaire
9 Fou Délice F. Nicolle
10 Eddy de Balme F. Nicolle
11 Doctor Kaléo A. Couétil
12 Corazones F.-M. Cottin
13 Amour du Mathan A. Chaillé-Chaillé
14 Galléo Conti ** H. de Lageneste & G. Macaire
15 Deo Gratias J.-P. Daireaux