Belle activité française

Autres informations / 16.08.2007

Belle activité française

L'activité des courtiers français a été

soutenue tout au long de la première vacation. Six des dix premiers de la

journée sont basés en France et représentent des propriétaires faisant courir

en France. Ceci dit en excluant Shadwell, dont certains achats pourraient nous

revenir et qui termine la journée en tête de liste des acheteurs avec huit lots

pour 2,39 millions d'euros.

FBA (Jean-Pierre Deroubaix) arrive en troisième

position avec 9 produits achetés au total 1,29 million d'euros. Robert Collet

est cinquième avec trois poulains pour 890 000 € devant Paul Nataf (10 pour 857

000 €), Meridian International (Ghislain Bozo, 4 pour 662 000 €), Chantilly

Bloodstock (Gérard Larrieu, 4 pour 630 000 €) et enfin France Pur Sang

(Jean-Louis Branère, 1 pour 620 000 €). Le dernier cité a un moment détenu le

top-price de la journée grâce aux 620 000 € réalisés par le lot N°41, la soeur

de Red Rocks signée Linamix et présentée par Ballylinch Stud. La pouliche

rejoindra à terme les effectifs du haras de Saint-Pair-du-Mont, acheté en mai

dernier par l'Allemand résident monégasque Andreas Putsch (6C Racing). « Elle a

beaucoup pour elle, a résumé le courtier, et nous l'avons eue pour un prix un

peu supérieur à ce que nous pensions. Elle est faite comme les bons Linamix, en

ce sens qu'elle est un peu légère. Andreas Putsch a actuellement 7 ou 8 jument

sen Irlande, deux aux USA et une demidouzaine ici en France. La majorité de nos

effectifs sera probablement concentrée à Saint-Pair, même si nous allons garder

quelques juments en Irlande, où nous avons eu beaucoup de réussite. À terme,

nous travaillons aussi à l'installation d'un étalon dans notre haras français.

»

Intervenant pour plusieurs investisseurs,

Jean-Pierre Deroubaix a enchéri jusqu'à 220 000 € pour le lot N°18, la propre

soeur de Literato (Kendor), « une pouliche qui a tout pour elle, a-t-il

déclaré, issue d'une jeune jument qui produit bien et nous a encore donné un

produit magnifique. »

Robert Collet a signé de son nom un bon de 780

000 € pour le lot N°83, une fille de Cape Cross présentée par Kilfrush Stud

dont il entraîne la soeur, Beauty is Truth (Pivotal), partante probable dans

les Nunthorpe Stakes (Gr1) la semaine prochaine à York. « Il ne s'agit pas d'un

rachat, a-t-il précisé. J'ai acheté cette pouliche (notamment contre David

Loder, ndlr) pour un client. Je la trouve plus belle que les autres membres de

sa famille et elle se déplaçait mieux. J'ai donc bon espoir qu'elle se révèle

meilleure encore. »

Gérard Larrieu était accompagné par Jean-Louis

Bouchard lorsqu'il a obtenu pour 280 000 € le lot N°59, le fils italien de

Danehill Dancer et d'une propre soeur de Commander Collins (Sadler's Wells)

présenté par le Haras du Mézeray. Le propriétaire ou co-propriétaire de quatre

gagnants du Jockey Club a commenté : « C'est un poulain déjà très mûr issu d'un

bon étalon. Il ira à l'entraînement pour Pascal Bary. J'ai actuellement quatre

chevaux à l'entraînement et je vais maintenir mon effectif avec de nouveaux

achats. »

Meridian International a signé un des plus

importants bons de la vente avec 560 000 € offerts pour le lot N°102, une

splendide fille de Mr Greeley et de Boubskaia présentée par le Haras d'Etreham.

Ghislain Bozo agissait pour le compte de Chryss O'Reilly et de Lucien Urano,

qui se sont alliés sur cette acquisition. Manager des Monceaux de M. Urano,

Henro Bozo expliquait : « Elle était très belle et marchait très bien. Son père

est un étalon confirmé et il représente des courants de sang que nous n'avons

pas beaucoup, notamment vie Mr. Prospector. Or nous voulons mettre en place un

élevage complet. »