Conference call en attente

Autres informations / 03.08.2007

Conference call en attente

Le lot des inédites du Prix de Lisieux

(F), très attendu, a vu d'abord la lutte fratricide entre les deux « Abdullah »

tourner à l'avantage de Conference Call (Anabaa), qui a ensuite pu résister à

Top Toss (Linamix). La troisième Seal Bay (Hernando), une nièce de Torrestrella

(Orpen), a fini plaisamment après avoir dû galoper en dehors du peloton.

La protégée de Pascal Bary a donc

finalement triomphé, certes de peu, mais sûrement. « Elle n'ira pas sur le Prix

du Calvados (Gr3), a néanmoins déclaré l'entraîneur. Conference Call a vu

Deauville une fois et ça suffit pour le moment. On ne la reverra donc pas avant

septembre. Elle travaille bien, c'est une jolie pouliche. Elle s'est montrée

très sérieuse, aujourd'hui, et a déployé une belle action. » Au sujet de la

deuxième, Top Toss, Yves de Nicolay se disait satisfait : « Je savais avant la

course que c'était une bonne pouliche. Elle était un peu loin dans le parcours

et court donc bien. » David Smaga, pour sa part, a regretté le parcours

difficile de Seal Bay : « Avec le N°9 à la corde, Dominique [Boeuf] n'a pas pu

se rabattre et pour finir, une pouliche nous a emmenés vers le milieu de la

piste. Elle court donc très bien. »