Des poulains d’avenir dans l’étreham

Autres informations / 07.08.2007

Des poulains d’avenir dans l’étreham

L'épreuve d'ouverture constituera

probablement le principal événement sportif de la journée puisque le Prix

d'Etreham (B) réunit huit 2 ans à gros potentiel. Frère de Spirit One (Anabaa

Blue) et de Salsalava (Kingsalsa), Salsalavie (Fly to the Stars) vient de

gagner facilement pour ses débuts [notre photo] devant Golden Giant (Giant's

Causeway) et Starlish (Rock of Gibraltar). Ce dernier a été déclaré non partant

le 30 juillet à Clairefontaine pour s'être échappé avant la course mais il

partait favori ce jour-là. Salsalavie est sans doute un troisième très bon

produit de Lavayssière (Sicyos). Swing Mambo (Enrique) vient lui aussi de

gagner dès sa première sortie tandis que Mister Adrien (Goldneyev) et Chikablue

(Until Sundown) ont dû s'y reprendre à plusieurs fois.

Battu par Salsalavie pour ses

débuts, le « Rouget » Yorktown (Red Ransom) a sans doute une marge de

progression tandis que Treize Heureux (Nombre Premier) est toujours maiden.

Restent les deux inédits. L'Aga

Khan Shediak (Selkirk) est issu d'une inédite fille de Fairy King et de Shemaka

(Nishapour), gagnante du Prix de Diane. Le « Wertheimer » Freemix (Linamix) est

un 3/4 frère de Goldamix (Linamix), gagnant du Critérium de Saint-Cloud (Gr1).

« C'est un poulain honnête mais nous avons surtout besoin de prendre nos

marques, a expliqué Pierre-Yves Bureau, manager de Wertheimer et Frère. La

course est relevée, mais nous n'avons pas tellement le choix. »