Doncaster et baden après deauville

Autres informations / 27.08.2007

Doncaster et baden après deauville

Les ventes de yearlings de Doncaster (DBS)

succèdent aujourd'hui à celles d'août à Deauville sur le calendrier très chargé

des vacations à venir. 500 poulains sont inscrits au catalogue et passeront sur

le ring jusqu'à la dernière session de jeudi 30. La St Leger Yearling Sale a reçu

un sérieux coup de pouce ces dernières semaines avec la victoire de

Myboycharlie dans le « Morny », qui succédait d'ailleurs au palmarès à un autre

poulain vendu à Doncaster, Dutch Art. Double gagnant de Guinées cette saison,

Cockney Rebel revendique aussi un passage par cette vente, comme Kingsgate

Native, lauréat la semaine dernière des Nunthorpe Stakes (Gr1). Les trois

premiers des 2000 Guinées provenaient d'ailleurs de la même vente.

L'édition 2006 de cette vacation avait vu le

prix moyen bondir de 30%, à environ 45.000€.

Cette année, la liste des étalons présents

comprend Danehill Dancer, Dansili, Fasliyev, Galileo, Green Desert, Invincible

Spirit, Marju, Medicean, Montjeu, Mr. Greeley, Night Shift, Pivotal et Red

Ransom. Parmi les jeunes étalons, on peut citer Acclamation, Captain Rio,

Choisir, Hawk Wing, High Chaparral et Oasis Dream.

La vente débute à midi aujourd'hui, comme tous

les jours sauf jeudi (où elle commence à 11 heures). Renseignements et

résultats sur le site Internet www.dbsauctions.com. Baden-Baden prendra le

relais vendredi et samedi avec 284 lots inscrits aux traditionnelles vacations

du meeting rhénan, site de l'adjudication d'un certain Manduro, pour 120.000€,

en 2003. La moyenne s'établissait l'an dernier à 36.000€, avec 71% de vendus

dont un top-price à 200.000€. On trouve cette année au catalogue une large

variété de poulains et une très grande proportion de poulains nés en Allemagne

et issus d'étalons locaux, notamment trois produits de Monsun, 19 issus de

Tiger Hill et une vingtaine de Big Shuffle, des yearlings par Dashing Blade ou

encore par Samum.La vente démarre vendredi dès 10 heures et le lendemain à

18h30, après les courses sur l'hippodrome voisin d'Iffezheim.