Galileo pas du tout ordinaire

Autres informations / 26.08.2007

Galileo pas du tout ordinaire

Rien n’est banal dans cette nouvelle : les

Galileo Futurity Stakes ( G r 2 ) , courus samedi au Curragh (Irlande), ont été

gagnées par un fils de Galileo, dénommé New Approach. C'est d'autant moins

anodin que l'entraîneur est Jim Bolger - qui est aussi celui de Teofilo, le

grand 3ans par Galileo. Enfin, élément qui pimente la victoire éclatante par 3

longueurs de ce champion en herbe, New Approach est fils de la grande

championne Park Express (Ahanoora) qui était âgée de 22ans quand elle lui a

donné le jour, alors même qu'elle n'avait pas donné de produits extraordinaires

jusqu'à présent, si ce n'est le « nipponisé » Shinko Forest (Green Desert).

C'est bien le début d'une page d'histoire des courses et de l'élevage.

Peu avare de grandes déclarations, Jim Bolger,

qui a souvent fait la Une du JDG en ce mois d'août, a précisé que «New Approach

était la version européenne de Secrétariat», ce qui n'est pas peu pour un 2ans

qui n'en est qu'à sa troisième victoire (rappelons, pour nos jeunes lecteurs,

que Secretariat était un fantastique champion américain des années 1970 qui

pulvérisait son opposition en menant ses courses à un train d'enfer). La

comparaison avec Secretariat est surtout venue à l'esprit de son entraîneur à

cause de son aspect : comme Secretariat, New Approach est un poulain très fort,

alezan, avec de grandes balzanes blanches.

C'est la troisième victoire du fils de Galileo,

déjà gagnant des Tyros Stakes (Gr3) à Leopardstown fin juillet, après avoir

surclassé son maiden au début de ce mois. Comme tous les Bolger, il ne chôme

pas et imposa en ce 25 août un train dévastateur à ses opposants dont le

principal, le très estimé Henrythenavigator, paya en fin de parcours la

présomption d'aller chatouiller le protégé du Mr Jim. Remarquons que ce grand

entraîneur fait suivre à son nouveau champion la même route que celle qui

conduisit Teofilo à devenir le meilleur 2ans des îles britanniques en 2006.

Déjà installé parmi les favoris des 2000

Guinées 2008 (il est côté à 5/1 chez Betfair), Bolger a précisé au Racing Post

qu'il hésitait, pour sa prochaine course, entre les National Stakes Gr1 (la

course gagnée en 2006 par Téofilo) et les Goffs Million, qui se courent deux

jours avant. Galilée voyait le cosmos, Galileo le bien nommé fait rêver

l'Europe des courses.