Getaway en embuscade

Autres informations / 19.08.2007

Getaway en embuscade

Rentrant

après onze mois d'absence et un échec à 4/10 dans un Prix Jean de Chaudenay

(Gr2) qui lui semblait promis, le splendide Getaway (Monsun) a disposé du grand

favori Lord du Sud (Linamix) dans les derniers cent mètres du Prix Kergorlay

(Gr2). Stéphane Pasquier, qui remportait-là son troisième succès de la journée,

n'a pas eu besoin de solliciter son partenaire, dont il a apprécié «le

tempérament de gagneur». Paul Harley, manager de Georg Von Ullmann, disait ce

test important avant les grandes rencontres de la fin d'année sur la distance.

On peut difficilement demander un résultat plus probant ! Lord du Sud a malgré

tout une nouvelle fois très bien couru, sur un terrain transformé, selon les

voeux de son entourage toute la matinée. « Il courra les grandes courses de

tenue dès que la météo le permettra », a résumé Jean-Claude Rouget, qui

espérait pouvoir devancer le redoutable Getaway en misant sur le fait que ce

dernier faisait sa rentrée.