Quarantaine encore prolongée à sydney

Autres informations / 29.08.2007

Quarantaine encore prolongée à sydney

La

nouvelle apparition d'un cas de grippe équine parmi les 52 étalons stationnés

en quarantaine à Sydney a contraint les autorités sanitaires de l'Etat à

maintenir leur détention jusqu'au 17 octobre au plus tôt. Cette nouvelle décision

risque d'affecter durablement la saison de monte, qui démarrera avec plus de

six semaines de retard, au mieux, pour ces reproducteurs venus de l'Hémisphère

Nord et par conséquent très recherchés. Avant même cette prolongation, les

pertes envisagées pour l'élevage australien se mesuraient en centaines de

millions de dollars. L'État de Victoria est exempt d'alerte, mais par

précaution, les autorités hippiques limitent à une réunion par jour leur

activité pour le moment tandis que dans la Nouvelle-Galles du Sud, on envisage

de courir à huis clos au sein de sites protégés pour sauver la recette des

paris.