Quarantaine prolongée en australie

Autres informations / 24.08.2007

Quarantaine prolongée en australie

Des millions d'euros se perdent actuellement en

Australie en raison des restrictions liées à une possible épidémie de grippe

équine. En effet, 52 étalons venus de l'Hémisphère Nord pour la saison de monte

sont maintenus en quarantaine pour un mois près de Sydney parce que l'un d'eux

a montré les symptômes de la maladie. 27 autres, installés à Melbourne, sont également

à l'écart car ils avaient transité dans le même centre que les précédents. Le

ministre de l'Agriculture australien, Peter McGauran, a déclaré que les chevaux

ne seraient libérés qu'une fois toutes les précautions prises, même si cela

devait coûter des millions de dollars aux opérateurs des chevaux. « La plupart

de ces étalons serviraient cinq juments par jour [à partir du début de la

saison, le 1er septembre], a déclaré M. McGauran à la radio. Certains font la

monte entre 50.000 euros et 100.000 euros et on peut donc facilement calculer

le coût de ces restrictions. » Président des éleveurs australiens, John Messara

(Arrowfield Stud) a expliqué : « Si la quarantaine ne dure que trente jours, ce

n'est pas très grave, même si les étalons les plus recherchés auront beaucoup

de poulinières à servir en fin de saison. Mais il ne faudrait pas qu'ils

restent un mois de plus ce qui serait le cas si un nouveau cas se révélait

parmi les étalons.

Le virus pourrait venir du Japon, où une

épizootie a provoqué l'annulation de plusieurs réunions de courses ce moisci -

dont une des conséquences anecdotiques est le forfait de Meisho Samson dans

l'Arc. (avec AFP) (…)