Vengeance de sentinelese

Autres informations / 13.08.2007

Vengeance de sentinelese

Malheureux

dernièrement à Maisons-Laffitte dans un Handicap-Quinté+, Sentinelese (Cape

Cross) s'est fait justice dans le Grand Handicap de Deauville (L), doté de

100.000 € et disputé sur 1.600 mètres en ligne droite. Il était en valeur 39.

C'est la première victoire deauvillaise de la saison pour son cavalier, le

Japonais Yutaka Take, qui, comme à chacune de ses visites, suscite

l'enthousiasme de ses compatriotes. Interrogé en nippon par l'animateur de

l'hippodrome Julien Marcy -dont l'épouse vient de l'Empire du Soleil Levant -,

Take a répondu qu'il reviendrait en France en septembre. De son côté, John

Hammond envisage de poursuivre sur la voie des handicaps avec Sentinelese, mais

sans doute en Grande-Bretagne : « Je l'avais engagé dans un gros handicap

là-bas, mais le terrain était trop souple et je me suis orienté vers cette

Listed-race. C'est un cheval un peu curieux dans la mesure où il est né pour

aller sur 1.200 mètres, il est fait pour aller sur cette courte distance, mais

il semble meilleur sur le mile. Je vais donc essayer de lui trouver un autre

beau handicap en Angleterre. »

Pris de vitesse sur 1.000 à 1.200 mètres, Sentinelese

a prouvé qu'il pouvait rapidement se mettre en jambes sur 1.600 mètres, ne

subissant plus ainsi l'emprise du peloton. Une bonne chose pour son entourage

puisque le protégé de John Hammond a ainsi pu survoler ce Grand Handicap de

Deauville empochant par la même occasion les 47.000 euros alloués au lauréat,

soit plus du double qu'un quinté « ordinaire »… Rapidement sur une première

ligne, au centre de la piste, le fils de Cape Cross n'a pas eu à puiser dans

ses réserves pour survoler les débats apportant du même coup une première

victoire deauvillaise à Yutaka Take, cet été et, surtout, un second succès

d'affilée dans ce handicap très convoité. En retrait de cet intouchable

lauréat, Tianshan réalisait une performance remarquable, revenant de

l'arrière-garde, tout en dehors, arracher la deuxième place. Athanor traçait

également une fin de course remarquée, en pleine piste, échouant de peu pour

l'accessit d'honneur. Exception faite du lauréat, les outsiders ont été une

nouvelle fois à la fête !