5.553 yearlings à keeneland !

Autres informations / 08.09.2007

5.553 yearlings à keeneland !

VENTES INTERNATIONALES

C'est bien plus que l'équivalent de toute la production française

d'une année qui passera en vente à partir du lundi 10 septembre sur le ring de

Keeneland ! Il est clair que nous changeons d'échelle et de contexte : celui

qui s'est rendu à ces ventes sait qu'il est confronté à une chaîne d'approvisionnement

et non à une déambulation distractive. Si l'on veut choisir en toute connaissance,

il faut beaucoup travailler et courir aux quatre coins de l'établissement et de

ses 49 barns, et donc mériter son achat. On est d'ailleurs en flux continu,

puisque sont vendus chaque jour 250 yearlings entre le 10 septembre et le 25

septembre, sachant qu'une pause est accordée le 14 septembre.

Evidemment, Geoffrey Russell, le Directeur des Ventes de

Keeneland, est confiant : « Keeneland est de loin le premier marché du monde,

où se trouve aussi la meilleur qualité. Nous anticipons une forte présence

internationale, sans doute exceptionnelle cette année du fait de la faiblesse

du Dollar vis-à-vis du Yen, de la Livre Sterling et de l'Euro. Déjà, les ventes

de 2006, en réalisant 400 millions de dollars de chiffre d'affaires, avaient

établi un record mondial, et 32 yearlings avaient dépassé 1 million de Dollars.

Nous sommes donc très optimistes pour cette année. »

Pour les habitués de Deauville, tout semble démesuré à

Keeneland. Sans mentionner les étalons stars comme Storm Cat ou Kingmambo, il

est étonnant de constater le nombre de yearlings offerts par les jeunes sires :

95 yearlings issus du débutant Lion Heart (un record pour cet ancien

pensionnaire de Patrick Biancone), 86 pour Fusaichi Pagasus, 84 pour Giant's

Causeway, 84 pour Medaglia d'Oro, 81 pour Mr. Greeley, 72 pour Vindication et

Forestry, etc. Les très grands « confirmés » sont évidemment présents avec une

offre plus mesurée : 42 AP Indy, 38 Gone West, 37 Storm Cat, 31 Rahy, 26

Seeking The Gold et seulement 3 Kingmambo, qui avait eu des problèmes de santé

en 2005.

Cette pléthore, surtout pour les jeunes étalons, présente un

risque : rendre le marché très sélectif. En effet, pourquoi passer sur le

défaut d'un yearling, même léger, si de nombreux autres, issus du même étalon,

suivent ? Paradoxalement, les yearlings « à léger défaut » sont peutêtre ce que

cherchent les experts européens, moins scrupuleux sur les avertissements

vétérinaires et radioscopiques. Ils réussissent ainsi à acheter des « soldes »

sur cet immense marché…

En tout cas, nous attaquons dès lundi avec le « Book 1 » qui

couvre les deux premiers jours, et qui est censé rassembler la crème de l'offre

de tous les consignors. C'est d'autant plus évident que les légendaires ventes

de juillet, productrices de tous les records des années 1970 à 2000, ont été

supprimées. C'est ainsi que passeront durant ces deux premiers jours : 40 AP

Indy sur les 42 présentés dans ces ventes, 18 Distorted Humor, 21 Forestry sur

le 70 offerts, 35 Fusaichi Pegasus sur les 86 offerts, 50 Giant's Causeway sur

les 84, 33 Storm Cat sur les 37, 39 Unbridled Song sur les 70 présentés. Bref,

une formidable concentration de qualité qui donneront la tonalité de la

quinzaine. JDG sera évidemment sur place, et fournira les résultats et les

commentaires quotidiens de cette immense foire.