à l’est rien de nouveau

Autres informations / 02.09.2007

à l’est rien de nouveau

BADEN-BADEN (Allemagne)        (Bon terrain)

La victoire à la lutte de Quijano

(Acatenango) sur le Derby-winner Adlerflug (In the Wings) dans le 135e Grand Prix

de Baden (Gr1) apporte davantage de confusion que de clarté dans l'estimation des

chances de la Mannshaft hippique en vue de l'Arc. En effet, on comptait sur l'anglais

Mountain High (Danehill) pour mesurer le potentiel des meilleurs allemands, mais

comme l'anglais a complètement failli dans sa tâche, il est impossible de s'en servir

pour tirer des lignes. Deuxième du Grand Prix de Paris à distance de Zambezi Sun,

le 3ans Axxos n'a pas non plus suffisamment bien couru pour que sa candidature apporte

un renseignement digne d'intérêt. Les limites du 5ans Quijano, en revanche, sont

bien connues. En 44,5 de valeur d'après le Direktorium, le pensionnaire de Peter

Schiergen a remporté onze de ses quatorze sorties mais c'est son premier succès

de Groupe 1, son premier Groupe datant de l'hiver dernier à Dubaï. Il ne faut sans

doute pas s'attarder sur son échec du Grand Prix de Vichy (Gr3), car certains

chevaux ne se plaisent pas à Bellerive. De plus, il est meilleur sur 2400m que sur

2000. Mais tout de même, on a le droit d'avoir des doutes. Reste qu'Adlerflug effectuait

une rentrée, sur une piste un peu rapide pour lui, et que Youmzain (Sinndar) a été

nettement devancé en ayant semblé, pour sa part, faire sa valeur.

Le meilleur german-bred de l'Arc

demeure Manduro.