Dreamking se fait peur

Autres informations / 23.09.2007

Dreamking se fait peur

Grand favori de course D

d'ouverture, Dreamking (Kingmambo), frère de No Dream (Anabaa), a confirmé ses

débuts prometteurs, lorsqu'il terminait troisième de World Ruler à Chantilly.

L'élève des Wertheimer a donc ouvert son palmarès dans une course à quatre mais

il a donné quelques sueurs froides. Animateur de la course, ce solide gaillard

alezan a perdu l'avantage à mi-ligne droite lorsque Marymount (Numerous), qui

l'avait marqué, a porté son attaque. Olivier Peslier a néanmoins repris son

poulain en main pour revenir sur sa rivale et ne plus lâcher la tête ensuite.

Il a gagné avec peut-être plus de marge qu'on ne l'imagine. Il faut dire que

les deux derniers furlongs (derniers 400 mètres) ont été couverts

respectivement en 10''8 et 11''8. Il y a donc eu du sport à l'entrée de la

ligne droite et le gagnant en a d'autant plus de mérite.

« Nous avions l'as à la corde

et nous avions décidé d'aller devant, a expliqué l'entraîneur du gagnant Carlos

Laffon Parias. Il a été pris de vitesse, comme pour ses débuts, et comme c'est

un poulain froid, qui ne fait pas grand chose à l'entraînement, Olivier a dû

insister un peu. Il le fait sur sa seule classe. Il a beaucoup de progrès à

faire encore. On le reverra sans doute l'année prochaine. »