Green lyons dans son jardin

Autres informations / 04.09.2007

Green lyons dans son jardin

 

 

LUNDI À

CHANTILLY

Le

déroulement du Prix de la Cochère (L) n'a pas été des plus limpides, notamment

pour la favorite Maria Gabriella (Rock of Gibraltar), qui n'a pu vraiment pu

s'allonger qu'en toute fin de parcours. En revanche, Christophe Lemaire a pris

soin de maintenir Green Lyons (Green Desert) à l'abri des mauvais coups, en

dehors de l'animatrice Chantra (Lando). Absente depuis le 7 juillet, la

pouliche a retrouvé le terrain souple qu'elle apprécie :

« Nous

étions trempés, ce matin sur les pistes, mais je savais que c'était bon pour

Green Lyons », a déclaré son entraîneur Criquette Head-Maarek sur Equidia avant

de poursuivre : « Je n'ai pas voulu l'emmener à Deauville parce que je

redoutais des pistes trop rapides, et sa fraîcheur lui a profité. Je vais lui

laisser un peu de temps et essayer de lui trouver un groupe sur cette distance.

» Deuxième, Victoria College (Rock of Gibraltar) a fait un instant illusion

mais la lauréate a su lui résister. L'entraîneur de la représentante d'Omar El

Sharif, David Smaga, a remarqué : « Elle a souffert d'ulcères, a-t-il expliqué,

et a donc du retard à rattraper. J'attendais qu'Omar soit présent pour la

courir à Deauville, et comme il est encore là, nous avons continué. »

De son

côté, Carlos Laffon-Parias regrettait le mauvais parcours de Maria Gabriella,

cinquième : « Elle aurait sans doute pu gagner avec un meilleur parcours, mais

nous nous sommes retrouvés bloqués au moment décisif. Son numéro à la corde

(n°2) n'a pas aidé. C'est vraiment dommage. » L'entraîneur espagnol n'est pas

reparti bredouille pour autant puisqu'Arthur Hoyeau, dont c'était le premier

succès sur un hippodrome parisien, lui a apporté la victoire dans le Prix du

Champ d'Alouettes avec Silver Point (Commands), cheval de Listed dont c'était

la deuxième sortie cette année.