Un leader pour manduro…

Autres informations / 14.09.2007

Un leader pour manduro…

Dimanche 16, Longchamp.

Manager du Gestüt Schlenderhan, Paul Harley a confirmé que Sommertag (Tiger

Hill), supplémenté jeudi matin dans le Prix Foy (Gr2), servirait bien de leader

à son compagnon de casaque Manduro (Monsun). Après les retraits de Scorpion

(Montjeu), qui participe la veille au Saint-Léger irlandais, et de Montare

(Montjeu), maintenue dans le « Vermeille », cinq participants sont donc en lice

pour cette préparatoire avec Mandesha (Desert Style), l'italien Distant Way

(Distant View), gagnant au printemps du Prix du Président de la République

(Gr1) à Rome, et l'anglais Dragon Dancer (Salder's Wells), quatrième de cette

même épreuve en 2006. « Manduro va très bien, a assuré Paul Harley, et nous voulons

mettre toutes les chances de notre côté avec un leader. Nous avons bon espoir

de voir Manduro tenir la distance pour plusieurs raisons. D'abord parce

qu'André Fabre a toujours dit qu'il tiendrait 2.400 mètres, ensuite au vu de la

façon dont le cheval a remporté les Prince of Wales' Stakes (Gr1) sur 2.000

mètres : il prenait du champ sur Dylan Thomas, qui tient sans aucun doute, pour

finir. Nous n'avons pas encore finalisé nos plans pour l'Arc à propos du jockey

qui lui serait associé. Nous voulons d'abord voir ce qui se passera dimanche et

nous prendrons une décision ensuite, si Stéphane Pasquier n'est pas libre. »

Dans le clan de Mandesha, la

pression ne se fait pas encore sentir. « La jument est bien et nous aurions pu

aussi bien ne pas disputer cette course, a noté Alain de Royer Dupré. Mandesha

aurait très bien pu aller directement sur l'Arc. Le fait qu'il y ait un leader

est rassurant. »