Dernière minute : tony ryan n’est plus

Autres informations / 04.10.2007

Dernière minute : tony ryan n’est plus

Fondateur de la compagnie low-cost Ryanair et

éleveur, Tony Ryan est mort mercredi à 71 ans des suites d’une longue maladie.

Né en 1936 dans le Comté de Tipperary d’un père conducteur de train, il avait

grimpé les échelons au sein de la compagnie d’aviation irlandaise Aer Lingus

avant de fonder en 1975 sa propre ligne, Guinness Peat Aviation, puis dix ans

plus tard, Ryanair. Dans un premier temps, il s’agissait de relier les

aéroports irlandais à ceux de Londres. Mais en cassant les prix des billets,

Ryanair est devenu le précurseur d’une nouvelle façon de voyager.

Converti tardivement aux courses de chevaux et

particulièrement à l’élevage, le Dr Tony Ryan, compagnon de Martine Head, avait

investi massivement en Irlande et aux USA dans sa propriété de Lyons Demesne ,

dans le Kildare, mais aussi dans Swordlestown Stud et Kilboy Estate, et en 2001

dans Castelton Farm dans le Kentucky, rebaptisée Castleton Lyons, où Anabaa a

effectué la dernière saison de monte.

En 2000, il avait acheté à Keeneland 4,7

millions de dollars la jument Catchascatchcan, gagnante des Yorkshire Oaks

(Gr1) sous la casaque de Lord Howard de Walden. Elle avait ensuite donné

Antonius Pius, qui aurait probablement remporté la Poule d’Essai des Poulains

en 2004 s’il ne s’était brusquement jeté dans la lice aux abords du poteau.

Manager de Ryanair aujourd’hui, sa recrue

Michael O’Leary est lui aussi devenu un fana de l’élevage, notamment grâce à la

victoire de son cheval War of Attrition dans la Cheltenham Gold Cup en 2006, et

à l’intérêt de son jeune frère Eddie O’Leary, propriétaire de Lynn Lodge Stud.

Source : www.racingnewswire.net