En direct des pistes… tous les matins

Autres informations / 13.10.2007

En direct des pistes… tous les matins

Equidia lance, lundi, sa nouvelle émission baptisée

« La Matinale ». Du lundi au vendredi, la chaîne sera au bord des pistes entre

7h et 8h30*. Son directeur général, Eric Brion, nous en dit plus sur ce programme

inédit.

Jour de Galop. – On connaissait le direct de

l’après-midi ; il va maintenant y avoir celui du matin ! Eric Brion. – E f f e

c t i v e m e n t , dans un cas comme dans l’autre, les courses sont le sujet

central. Et d’une certaine manière, les deux émissions sont complémentaires.

L’après-midi, nous montrons le résultat du travail des professionnels ; et le

matin, nous allons exposer le travail lui-même. Avec « La Matinale », notre

idée est celle-là : mettre en valeur le travail des professionnels, en les

filmant dans le plein exercice de leur art.

La dimension pédagogique est essentielle…

Nous voulons expliquer aux parieurs que c’est

un métier dur. En regardant l’émission le matin, ils vont voir que c’est un

beau métier mais pas un métier simple.

Ne craignez-vous pas de déranger les professionnels,

à un moment de la journée qui est crucial pour eux ?

Nous avons tout fait pour éviter l’effet «

éléphant dans un magasin de porcelaine ». D’abord, c’est une émission que nous

avons construite en relation avec les professionnels, notamment Christian

Bazire, au trot, et Christiane Head, au galop. Ensuite, nous n’avons pas choisi

nos équipes au hasard : Stéphane Mons, qui réalise depuis des années les

Carnets de Piste, connaît les contraintes du terrain par coeur. C’est aussi

pour son expérience que nous avons choisi LéoVision : ses équipes ont

l’habitude de filmer les chevaux. Ils savent comment se positionner, comment

rester discrets tout en tournant de belles images. N’oublions pas que Léo est

la meilleure ou une des meilleures sociétés de production de reportages

animaliers.

Dans quels centres avez-vous prévu de tourner ?

Au départ, nous allons nous concentrer sur Chantilly, Maisons-Laffitte et

Grosbois. Mais nous envisageons de nous déplacer en fonction des meetings, à

Vichy, Pau, Cagnes et Deauville. Nous serons partout là où il sera possible de

stationner, comme les chevaux, plusieurs jours.

* Le samedi et le dimanche, l’émission est

diffusée entre 8h et 9h30. Elle sera aussi rediffusée, chaque jour, à 11h.