Goldikova s’envole

Autres informations / 09.10.2007

Goldikova s’envole

CHANTILLY, Lundi 8 octobre

À l’arrivée du (classique maiden) Prix de

Toutevoie, le 17 septembre à Chantilly, la rédaction de JDG avait immédiatement

décidé de promouvoir la gagnante Goldikova (Anabaa) au statut de Rising Star.

Nous écrivions dans notre article, « Goldikova vers les sommets », que la fille

d’Anabaa était un véritable espoir classique, nous appuyant sur nos impressions

et sur le compliment énoncé par Christophe Soumillon en selle sur Shadiyna,

arrivée 3e :

« C’était un très bon lot aujourd’hui, et

Goldikova, quand je suis venue l’attaquer, est repartie comme une pouliche de

Gr1 ».

En effet, il n’y a eu aucune course lundi, et

Olivier Peslier, patient derrière les deux leaders qui tiraient beaucoup, s’est

contenté d’allonger simplement la pouliche de Freddy Head pour filer vers le

poteau sans être inquiété par le rapproché de la bonne Seal Bay (Hernando) pour

qui David Smaga multiplie les engagements « impossibles » (la pauvre Seal Bay

qui a beaucoup de qualité est tombée une première fois sur Conference Call (2e

du Marcel Boussac hier) et maintenant sur Goldikova !). Interrogé sur sa pouliche,

Freddy, qui n’est jamais très expansif, nous a quand même confié qu’elle «

pourrait courir les Reservoirs (Gr3) si elle récupère bien » et il a consenti à

laisser entendre « qu’elle figurait parmi ce qu’il avait de mieux dans son

écurie. » Nous n’en doutions pas, et l’on ne peut que se féliciter de voir de

grands propriétaires français comme les Wertheimer avoir de tels atouts.