Spéciale ventes de tattersalls à newmarket

Autres informations / 09.10.2007

Spéciale ventes de tattersalls à newmarket

 TATTERSALLS DÉMARRE CE MARDI

La première partie de la 2007 Tattersalls

October Yearling Sale, sponsorisée par le bookmaker qui monte, Betfair, débute

ce Mardi à 11h30. Notons que pour des français attachés au principe moral du

pari mutuel, comme le reste du monde hippique, à l’exception du bastion

anglo-saxon, ce partenariat entre la célèbre compagnie de vente et le bookmaker

en vogue, apparaît

comme la manifestation d’une culture bien spécifique à l’outre-manche. Seront

offerts 733 yearlings de première qualité durant ces 4 jours de vente, soit 81

de plus qu’en 2006. Cette année démarre donc, à l’instar de Goffs, cette

liaison avec des courses qui auront lieu en 2008 et qui seront réservées aux

compétiteurs qui auront été vendus à ces ventes. Les organisateurs, aidés par

leur partenaire bookmaker, mettent 2,2 Millions de Livres sur la table pour es

distribuer durant ces courses réservées.

Ces ventes ont produit ces 3 dernières années

les 3 gagnants du Derby d’Epsom que sont Authorized (vendu 400.000 Guinées),

Sir Percy (vendu 16.000 Guinées) et Motivator ( vendu 75.000 Guinées), ce qui

est un argument fort pour attirer les clients car ce type de réussite n’est pas

fréquent, bien que nous pouvons rappeler que le vainqueur du Jockey Club 2007,

Lawman, est lui aussi issu des ventes publiques d’Arqana Deauville.

On retrouvera bien sûr tous les plus grands

étalons d’outre-manche abondamment représentés : CAPE CROSS, DANEHILL DANCER,

DANSILI, DR FONG, GALILEO, GREEN DESERT, MONTJEU, PIVOTAL, ROCK OF GIBRALTAR, SEL-

KIRK et SADLER’S WELLS. Plus nouveau et

exotique, seront aussi présents des yearlings issus des étalons qui sont en

tête de la liste des meilleurs pères de 2ans comme ACCLAMATION, BAHAMIAN

BOUNTY, HAWK WING, INVINCIBLE SPIRIT, KYLLACHY, OASIS DREAM, et ROYAL APPLAUSE.

Parmi les yearlings offerts on notera qu’une

partie d’entre eux sont directement liés à ces performers récents que sont

ALBORADA, ATTRACTION, COCKNEY REBEL, DIVINE PROPORTIONS, DR FONG, DUTCH ART,

EXCELLENT ART, FOOTSTEPSINTHESAND, GREY SWALLOW, INVINCIBLE SPIRIT, LAWMAN,

LOVE DIVINE, MOUNT NELSON, PEARLY SHELLS, SAGAMIX, SAOIRE, SEQUOYAH, SIMPLY

PERFECT, SIXTIES ICON et SPECIOSA.

Evidemment seront aussi dans le ring de vente

des yearlings issus des étalons qui ont leur première production aux courses en

2007 tels les prometteurs CAPTAIN RIO, CLODOVIL, DALAKHANI, DOMEDRIVER, DUBAI

DESTINATION, FALBRAV, HIGH CHAPARRAL, NAYEF et STATUE OF

LIBERTY, ainsi que ceux dont la première

productionn est yearling comme BACHELOR DUKE, EXCEED AND EXCEL, HAAFHD, INDIAN

HAVEN, REFUSE TO BEND.

 

La France est représentée par ses valeurs sûres

que sont Linamix et Anabaa.

Mais il est clair qu’en cette première session

de Mardi, les amateurs français n’auront d’yeux que pour le #116 présenté par

le Haras de la Louvière de Chris O’Reilly. Il s’agit en effet d’un frère de Lawman,

Prix du Jockey Club, de Latice, Prix de Diane, et donc de Satri, Prix du Palais

Royal, par l’étalon irlandais Cape Cross, père de la célèbre Ouija Board. Ce

yearling est donc le 6e produit de Laramie (Gulch) qui est certainement « la »

poulinière française de ces dernières années 2000. On notera que c’est le seul

produit présenté par le Haras de la Louvière, mais on imagine que c’est son

papier extraordinaire que a incité Chris O’Reilly de l’amener à Newmarket

plutôt qu’à, Deauville où elle l’habitude de vendre la majorité de ses

yearlings mâles nés en France.

Remarquons enfin que les 4 jours de vente, du

Mardi au Vendredi, ne forment qu’une seule session continue puisque les

yearlings sont catalogués suivant l’ordre alphabétique des mères, partant de la

lettre G (le #1 est par Gaelic Queen) pour finir évidemment à F (le #733 est par

Frond). Ce principe a été retenu pour briser toute perspective de hiérarchie

entre les journées, établissant ainsi une vente, certes d’animaux de 1er choix,

mais qui ne revêt pas le carctère d’une vente de sélection comme les premiers

jours de Keeneland qui en avaient tant souffert cette année. Ainsi, il est

clair que les grandes ventes européennes d’Angleterre (Tattersalls et

Doncaster) et d’Irlande (Goffs) adoptent ce principe de non sélection

officielle, Deauville restant, pour l’instant, le dernière vente à conserver 4

jours distincts et hiérarchisés.

Nous rendrons compte de ces Ventes Tattersalls

avec le plus grand soin en privilégiant, comme nous l’avons inauguré avec

Keeneland et Goffs, ce qui relève des intérêts français. Ce souci d’être

complet et spécifique nous conduisant, ces derniers temps de ventes

internationales finissant tard (+ le décalage horaire) et de grandes courses

comme le week-end de l’Arc, à boucler bien plus tard qu’à l’ordinaire, ce dont

nous prions nos lecteurs de nous pardonner.

 

LES ABSENTS DE LA PREMIÈRE SEMAINE

Mardi 9 Octobre : 22, 32, 42, 71, 77, 81, 84,

95, 104,

115, 122, 143, 158, 162, 163, 183

Mercredi 10 Octobre : 209, 213, 250, 261, 263,

270,

275, 278, 291, 292, 294, 319, 320, 337, 362,

367

Jeudi 11 Octobre : 380, 405, 418, 421, 429,

469, 496,

508, 510, 513, 519, 528, 531, 532, 537

Vendredi 12 Octobre : 571, 617, 619, 622, 664, 684,

701, 708, 709, 717, 726