Un arc logique, faute de combattants

Autres informations / 08.10.2007

Un arc logique, faute de combattants

L’ANALYSE

A u t h o r i z e d n’a été que l’ombre du gagnant

des J u d d m o n t e International (Gr1) du mois d’août, où il t e r r a s s a

i t D y l a n Thomas et Notnowcato.

Il n’a jamais été en course et Frankie confirma

dimanche que sa monte était battue dès les premières foulées. D’autre part,

Mandesha, malgré des œillères australiennes qu’on lui a mises à la sauvette

devant les boites, nous a renouvelé des indications de mauvaise humeur qui font

d’elle une caricature de la championne qu’elle était l’année dernière. Restait

Zambezi Sun que les observateurs attentifs avaient trouvé un peu allégé au rond

de présentation.

Du coup, Dylan Thomas devenait le seul rescapé

parmi les « envisageables » pour un Arc privé de ses meilleurs atouts. Le

régulier et « tout bon » 4ans de Ballydoyle, vainqueur des King George St (Gr1)

et des Irish Champion St (Gr1), n’avait plus d’opposition crédible, une fois

débarrassé d’Authorized dans un très mauvais jour et de Mandesha qui n’a plus

la tête à la compétition. Et comme Manduro qui l’avait pulvérisé à Ascot était

resté sur le carreau du Niel, le magnifique athlète qu’est ce fils de Danehill

livra un combat gagné d’avance.

Et pourtant la course fut loin d’être

rectiligne, et nombreux furent ceux qui ont vu le bon Dylan Thomas « éponger »

à 200m de l’arrivée un Zambezi Sun sur ses fins, ce qui aurait pu lui valoir

une rétrogradation si nos commissaires avaient appliqué le code à la lettre, ce

qu’ils n’ont heureusement pas fait au bout d’une réflexion d’une demi-heure.

Très belle récompense pour Aidan O’Brien qui a su garder en condition tout au

long de l’année ce magnifique cheval qui fera bientôt les délices de Coolmore

tant son apparence est sûre de séduire les éleveurs qui viendront le détailler.