Eric brion : « deux fois plus de temps à 19h45 pour revoir les courses »

Autres informations / 15.11.2007

Eric brion : « deux fois plus de temps à 19h45 pour revoir les courses »

Après avoir dressé un premier bilan de la

Matinale, le patron d’Equidia se prononce sur les évolutions à venir. Parmi

elles, une bonne nouvelle pour tous : la première rediffusion des courses voit

sa durée doubler dès ce soir, pour permettre de revoir rapidement toutes les

épreuves du jour.

JdG. – Vous avez lancé une nouvelle émission,

la Matinale. Comment se porte-t-elle ?

Eric Brion. – Sans parler de mesure d’audience,

nous savons que l’émission trouve son public par le volume de courriers, de

mails et de questions posées chaque matin en direct.

Les professionnels des courses y tiennent un

rôle central… Oui, et je tiens à les remercier tous de jouer le jeu chaque

jour. Il était essentiel, pour la réussite de l’émission, qu’ils acceptent et

intègrent la présence de notre équipe, qui fait du super boulot pour mettre en

valeur leur travail du matin. L’après-midi, pendant les directs, on ne voit pas

forcément l’énergie et la technicité que cela représente d’entraîner, de

monter, de voyager… Le rôle de la Matinale, outre l’aspect « service d’information

aux parieurs », c’est de mettre en avant un métier très exigeant.

Le direct des courses a déjà évolué, par

exemple avec un bandeau de cotes qui permet de mieux passer de la réunion 1 à

la réunion 2. Que peut-on encore attendre comme améliorations ?

Le 23 novembre, nous allons lancer le fléchage

des courses. Pendant la course, et après, pour l’analyse, les journalistes pourront

faire apparaître à l’écran de petites flèches qui permettront de mieux

identifier la position des chevaux quand cela est nécessaire. Cela relève de la

démarche pédagogique que nous entreprenons auprès de nos téléspectateurs. La

culture des courses, c’est aussi une culture de l’image. Ce ne sont pas les

entraîneurs et les éleveurs qui me contrediront : dans notre univers, l’observation

joue un rôle majeur. Pour apprécier les courses, il faut apprendre à les

regarder. Je dirais même à les « voir ».

Et la grille de programmes ?

A partir de mercredi soir, nous rediffuserons

la totalité des courses du jour pendant 30 minutes, de 19h45 à 20h15.

Auparavant, le best of ne durait qu’un quart d’heure, entre 19h45-20h. Nous

étions alors obligés de faire un choix, qui était forcément difficile.

Désormais, nous pourrons diffuser toutes les courses du jour, en commençant par

le Quinté+, puis en enchaînant avec la course B du Quadrio, et en finissant par

toutes les courses des différentes réunions PMU en respectant l’ordre du

programme. En fonction du nombre de réunions, nous proposerons à nos

téléspectateurs le plus possible de chacune des courses en offrant au minimum,

dans le cas d’une journée très chargée, les 1000 derniers mètres.