Gallorini sur ses terres

Autres informations / 05.11.2007

Gallorini sur ses terres

Le Prix Cambacérès (Gr1) est l’une des petites

gourmandises de Jean-Paul Gallorini. Cette année encore, il s’y est illustré en

en sortant vainqueur avec le grand Don Lino (Trempolino). Son pensionnaire lui

a offert sa cinquième victoire dans l’épreuve, neuf ans après le succès de

Silver Top (Sheyrann) que JeanPaul Gallorini avait ensuite emmené sur le Prix

Congress (Gr2, il se courait à l’époque deux semaines après l’épreuve sur les

haies). Et lorsqu’on demande à l’entraîneur ce qu’il imagine ensuite pour Don

Lino, il répond, un sourire au coin des lèvres:

« Dommage que le Prix Congress soit déjà couru!

»

Dans cette édition du « Cambacérès », il y a eu

Don Lino, Othermix (Linamix) et les autres. Dans la deuxième moitié du peloton

au début du parcours, Don Lino s’est rapproché peu à peu, pour prendre la tête

entre les deux dernières haies, et lutter pour la victoire avec le favori

Othermix. « C’est un véritable champion, a déclaré Jean-Paul Gallorini. Je

l’estime beaucoup. Il n’a qu’une seule contre-performance, c’était dans la

préparatoire (sixième du Prix Talhouët-Roy, Gr2, ndlr). Il s’était fait mal au

dos la veille en se roulant dans son box. Nous tenons un véritable champion. »

« C’est un vrai crack, a ajouté Christophe Pieux, son jockey. J’ai dominé tout

le parcours. »

Deuxième, Othermix a très bien couru et son

entourage se tourne désormais vers l’avenir. « Il est encore en train de grandir,

a déclaré Hervé Barjot, manager des effectifs « Mulryan ». Il va faire un vrai

bon cheval d’âge. Aujourd’hui, il a fait ce qu’il fallait faire, il est battu à

la régulière. Nous sommes très satisfaits de sa prestation. »

Si l’issue du « Cambacérès » était très

incertaine avant le coup d’envoi, Don Lino et Othermix ont finalement passé le

poteau avec l’allure des archi-favoris !