Les 2 achats français de lundi : st pair du mont et monceaux

Autres informations / 07.11.2007

Les 2 achats français de lundi : st pair du mont et monceaux

Quand l’inspiré Maurice Zilber acheta Amorama

yearling à Deauville en 2002 pour le compte de son neveu, il ne pouvait

envisager une suite aussi clinquante pour la fille de Sri Pekan. Cette yearling

élevée par Jean-Etienne Dubois avait pour 3e mère Trillion, pouliche de légende

qui contribua au mythe Zilber. Maurice donna une carrière en progression à

Amorama, lui faisant gagner deux courses en France à 3ans, avec l’idée de

l’envoyer en octobre en Californie où son neveu habite : « C’est une pouliche

faite pour l’Amérique » ne cessait-il de répéter à son entourage.

Il eut mille fois raison puisque Amorama, sous

la férule de Julio Canani, gagna entre autres les Del Mar Oaks Gr1, puis fut

vendue en 2005 pour 1,05 Million de dollars à Franck Stronach pour qui elle

retourna aux courses. Finalement, ce dernier la présenta cette année à son

étalon Ghostzapper pour la vendre à son tour à Keeneland au nouveau

propriétaire du Haras de St Pair du Mont, la place fondatrice de l’élevage

Stern (Sicambre) : Andréas Putsch a payé lundi 2,1 Millions de dollars pour

ramener en France celle qui est née en Normandie.

Voilà donc le premier achat « français » de ces

ventes de Keeneland. On ne peut que féliciter Andréas Putsch qui incarne cette

génération d’éleveurs européens qui s’établissent en France (Haras du Vieux

Pont, Haras de Bourgeauville, Haras de la Pérelle etc.) et qui donnent une

impulsion novatrice au désir d’élever en France.

Le 2e achat de la journée est le #129, une

pouliche foal par Elusive Quality acquise 400.000$ par l’Ecurie des Monceaux,

appartenant à Lucien Urano, autre force vive de l’élevage français. Cette

superbe foal est extrêmement bien née car elle est le 1er produit de Faint

Heart, une Sadler’s Wells qui se classa 3e du Prix d’Aumale (Gr3) à 2ans. Sa 2e

mère n’est autre que Favoletta, une des juments de base d’un des principaux

élevage de Newmlarket, récemment grand-mère de Rule of Law, St Leger (Gr1) et

2e du Derby d’Epsom. Voilà une pouliche qui ira à l’entraînement et qui

rejoindra plus tard la bande des prestigieuses poulinières que Lucien Urano

commence à construire.

Notons, pour compléter l’information de nos

lecteurs, que Chaibia, la bonne pouliche de Malcom Parrish, entraînée par David

Smaga, a trouvé preneur à 1,4 Million de dollars, ce qui correspond à la valeur

de la fille de Peintre Célèbre qui gagna le Prix Psyché (Gr3), et qui était

pleine de A.P.Indy. C’est Skara Glen Stables, le propriétaire actuel de Luna

Wells, qui l’acheta : encore un éleveur qui aime la France...