Millennium royal surprend les anglais

Autres informations / 25.11.2007

Millennium royal surprend les anglais

OBSTACLE

ANGLAIS

Samedi

24, Haydock. Il a beaucoup plu sur Haydock en début d’après-midi et

l’alourdissement du terrain aura sans doute servi Millenium Royal (Mansonnien)

dans un handicap disputésur un parcoursde haies à la française,sortesde

«

petits fences » selon le jockey du lauréat, Christophe Pieux, qui remportait à

cette occasion son premier succès outre-Manche. Sous 74,5kg, le pensionnaire de

François Doumen a su profiter de la chute d’un autre cheval né et élevé en France,

Special Envoy (Linamix), qui est tombé à la dernière haie alors qu’il semblait

en positon de dominer. Il était également offert à 20/1. Entraîneur du gagnant,

François Doumen s’est dit très heureux d’avoir pu donner à Christophe Pieux

l’occasion de remporter une première victoire sur le sol britannique. « J’ai

emmené Millenium Royal à Haydock parce qu’il avait bien aimé ce champ de

courses, a précisé le professionnel, où il avait gagné, et comme il est devenu

assez irrégulier, je voulais tenter ma chance dans cet environnement. Et c’est

un beau handicap doté de près de 200.000€ ! C’est un cheval particulier. Il

fait un peu ce qu’il veut. Il semble se plaire sur cette longue ligne droite et

ce terrain parfois pénible. Christophe a été malin. Il l’a bluffé d’un bout à

l’autre en donnant au cheval le sentiment qu’il était un champion et qu’il

portait le bottom-weight ! Il a aussi été chanceux mais la première règle de

l’obstacle, c’est de sauter. »

On

notera que les frenchbreds Halcon Génelardais (Halcon) et Taranis (Mansonnien)

ont conclu au troisième et quatrième rang d’une course décidément très

francophile.

À

Huntingdon, deux forfaits ont ramené le nombre de concurrents du Peterborough

Chase (Gr2) à deux, le tenant du titre Racing Demon (Old Vic) gagnant pour

Henrietta Knight, déjà 7 fois au palmarès de la course, notamment grâce aux

quatre victoire d’Édredon Bleu dans l’épreuve, théâtre d’une des plus belles

réussites anglaises de Jaïr du Cochet, qui y avait battu Best Mate. Le deuxième

et dernier de cette édition 2007 sans intérêt est le français Natal (Funny

Baby).