Modern look tient ses promesses

Autres informations / 03.11.2007

Modern look tient ses promesses

MAISONS-LAFFITTE,

Vendredi 2 nov. 2007

Dès

sa première victoire, le 5 septembre dernier à Chantilly, David Smaga avait

inscrit le Prix Miesque (Gr3) dans les tablettes de Modern Look [photo]

(Zamindar). L’entraîneur a évidemment confirmé cet objectif lorsque la pouliche

de Khalid Abdullah a gagné une deuxième fois, toujours sur 1400 mètres. Vite en

première ligne, la partenaire de Stéphane Pasquier a pu s’appuyer sur Boccatenera

(Artan) et démarrer lorsque l’anglaise Lady Deauville (Fasliyev), achetée

90.000 euros aux ventes de Deauville, est passée à l’attaque. Elle a répondu

sans tarder et n’a plus cessé de prendre du terrain dans les cent derniers

mètres pour s’imposer par deux longueurs et demi sur Lady Deauville tandis que

Verba (Anabaa), malchanceuse au moment décisif, a très bien fini pour prendre

la troisième place. Alsace (King’s Best), elle, a trop tiré en dehors des

leaders pour tenir le coup. « Modern Look est une pouliche exceptionnelle à

tout point de vue, a déclaré David Smaga. Sur la piste comme à l’entraînement, où

il faut faire ce qu’elle vous demande. J’avais demandé à Stéphane de la monter

à la Pasquier, classique, parce que je me disais que ça allait barder. Nous

voulions suivre les leaders et la pouliche s’est retrouvée là, avec un point

d’appui devant elle. Elle devrait tenir 1.600 mètres et si tout va bien, fera

probablement sa rentrée dans le Prix de la Grotte (Gr3). » On ne pourra pas

dire en avril prochain que nous n’avions pas été prévenus. Prophecy (Warning),

la mère de Modern Look, a gagné les Cheveley Park Stakes (Gr1) et terminé

deuxième des Nell Gwyn Stakes (Gr3) sur 1400 mètres pour sa rentrée avant

d’échouer par trois fois sur plus long mais au meilleur niveau (Guinées,

Musidora Stakes, Coronation Stakes). Zamindar a donné des chevaux capables

d’aller sur 2000 mètres avec des mères elles-mêmes dotées de tenue.