Petit tracy redevient grand

Autres informations / 17.11.2007

Petit tracy redevient grand

ENGHIEN, Vendredi 16 novembre

Facile gagnant sur les haies du Prix Bûcheur

aux dépens de Cadouraki (Cadoudal), le 4ans Petit Tracy (April Night) a sans

doute gagné ainsi son ticket pour un affrontement intergénérations dans le Prix

Léopold d’Orsetti (Gr3), la Grande course de haies d’Enghien. Le pensionnaire

de Marcel Rolland a laissé Lunar Path (Night Shift) animer l’épreuve, et

Cadouraki, qui suivait côté corde, attaquer le premier dans le tournant final.

Ce premier assaut tournant vite en faveur de l’assaillant, Régis Schmidlin a

lancé son partenaire, qui a pris le contrôle de la situation entre les deux

dernières haies et n’a plus été vraiment inquiété sur le plat. « J’avais

préféré cette course à une tentative dans le Prix Renaud du Vivier (Gr1), a expli-

qué Marcel Rolland. Je craignais qu’il n’ait des difficultés contre les

meilleurs d’Auteuil. Nous avons aussi changé de tactique, car le cheval saute

vite et je m’étais dit que ce serait un avantage ici à Enghien. Nous l’avons

cependant monté pour lui, sans trop nous préoccuper de la course. » Bon dauphin

du lauréat, Cadouraki pourrait lui aussi réap- paraître une fois encore, mais

pas au top niveau. « Comme Don Lino, il est rentré un peu tard de sa trêve

estivale, a expliqué son entraîneur Jean-Paul Gallorini. Je n’ai pas voulu

rattraper ce retard parce que dans ce cas-là, on a vite fait de reculer plutôt

que d’avancer. Le temps, hélas, n’est pas négociable ! Cadouraki n’a plus

aujourd’hui beau- coup de choix dans ses engagements. Je ne sais pas s’il courra

à nouveau. Il fera un bon 5ans de toute façon, et nous sommes battus

aujourd’hui par un très bon cheval. Le mien a peut-être vu le jour un peu tôt,

mais Christophe [Pieux] a pris l’initiative quand l’animateur lui a laissé la

place le long de la corde, dans le tournant. »

Favori, Brodimix (Linamix) a éjecté Jacques

Ricou dans la ligne d’en face. Le jockey disait « bien aller » à ce moment- là,

en léger retrait.