Une petite pause à keeneland

Autres informations / 12.11.2007

Une petite pause à keeneland

Les ventes d’élevage de Keeneland se

poursuivent dans une atmosphère quasi euphorique, à ceci près que les résultats

de samedi ne sont pas au diapason des autres

jours, marquant une halte dans l’évolution

positive. Geoffrey Russel, le responsable des Ventes, a noté que ce samedi

était caractérisé par un changement de clientèle, celle des premiers jours

rentrant chez elle, et la nouvelle prenant ses marques, et il attribue à cette

transition la pause observée.

La jument top du jour, Sly Butterfly, vendue

pour 410.000$, le doit principalement au fait que son premier foal a gagné à

Keeneland les Jessamine Stakes en octobre,

cette info ayant évidemment boosté les

acheteurs.

S’ouvre donc à partir de ce dimanche une

nouvelle session principalement réservée aux éleveurs des petits Etats

américains, ainsi qu’à une clientèle étrangère en provenance de

pays émergents ou d’Amérique Latine.