Mendizabal fait appel

Autres informations / 06.12.2007

Mendizabal fait appel

Mercredi 5, Marseille-Borély.

Lauréat de deux courses au cours de

l’après-midi, Ioritz Mendizabal         avait

refait une victoire sur le favori pour la cravache d’Or 2007, Stéphane

Pasquier, gagnant de la dernière. Leur score respectif était alors de 168 à 180.

Toutefois, le jockey basque a été jugé responsable de la chute de Stéphane

Richardot aux abords du poteau dans cette même dernière épreuve, ce qui lui

vaut une mise à pied de quinze jours qui, si elle est confirmée, le prive de

tout espoir de remonter son retard sur le Parisien. « C’est une injustice, plaide

Mendizabal. Le premier a penché et il est venu devant moi. C’est pour l’éviter

que j’ai arrêté de pousser à 70 mètres du poteau et que j’ai dû faire un écart

pour ne pas chuter, ce qui a provoqué la chute de Stéphane Richardot.

Heureusement, il va bien. C’est rageant. Quand je fais une connerie, j’assume,

mais là, je n’ai pas l’impression d’en avoir faite. Je suis trop énervé pour

parler de cravache d’or. »