« nous ne battrons pas okaido »

Autres informations / 01.12.2007

« nous ne battrons pas okaido »

BORDEAUX-LE-BOUSCAT, Samedi 1er décembre

Samedi 1er, Bordeaux-Le Bouscat. L’incertitude

est l’es sence même du sport hippique, en particulier lorsqu’il s’agit de

courses d’obstacles. Mais au départ du 80e Grand Steeple de Bordeaux (L),

Guillaume Macaire semble formel.

« Leader du Cochet court pour la deuxième

place, nous a t-il déclaré. Avant le coup, on ne peut pas battre Okaido. Leader

du Cochet n’a pas couru la Grande Course de Haies de Bordeaux en raison d’un

contretemps sans aucune importance. Il est bien et aime bien Bordeaux. Cloud

Ten court un peu dans le même état d’esprit. Il vient de gagner et doit encore

bien faire mais court pour les places. » Okaido [photo] (Assessor), un frère

utérin de l’utile Hot Shots (Passing Sale) élevé par Mme B. Ricous, vient de

gagner très plaisamment le Prix Bernard de Dufau sur le steeple à Auteuil et il

recevra en outre six kilos de Leader du Cochet.