Staraco réussit son test

Autres informations / 22.12.2007

Staraco réussit son test

 

Souvent battu

par des éléments de qualité, tels Visionario (Spinnig World) cet été ou

encore Literato (Kendor) l'an dernier, Staraco (Loup Solitaire)

bénéficiait aujourd'hui d'un très bel engagement dans une course réservée aux

jeunes jockeys et jockeys. Cela lui a donné l'occasion de se tester sur le

sable, surface qu'il découvrait aujourd'hui. Le moins que l'on puisse écrire

est qu'il a parfaitement réussit son test, s'imposant très nettement. Cette

performance permet à son entourage d'avoir de nouvelles vues pour les semaines

à venir, comme le soulignait son entraîneur, Bernard Goudot : « Aujourd'hui,

c'était une course plus difficile à perdre qu'à gagner et il le fait avec de la

marge. Cette course avait pour but de le tester sur le sable en vue d'un

engagement dans une listed à Cagnes ». Cette épreuve permettait également

le retour en piste d'Adelphos (Kendor), après presque un an et demi

d'absence. Après avoir longtemps mené, celui-ci a logiquement demandé à

souffler pour finir, terminant quatrième. Nicole Rossio était néanmoins très

satisfaite du retour en piste de son protégé : « Je suis ravi de son retour

à la compétition après de gros problème. J'avais dit à son jockey de le laisser

aller à sa main, sans être trop dur avec lui. Il a été un peu pris de vitesse

quand les autres sont venus sur lui, mais il a tout de même bien fini, aux

bras. Il faut espérer que cela tienne maintenant ».

 

 

DAVID

LE CONQUÉRANT

 

Le Prix

Guillaume le Conquérant, réservé aux gentlemen-riders, constituait pour les

cavaliers la dernière occasion de l'année de s'illustrer. L'épreuve est revenue

à David Cottin, en selle sur Flying Host (Silver Hawk), qui engrangeait

là son 4e succès de la saison en plat, contre 34 en obstacles, où il est

largement en tête du classement des amateurs. L'an prochain, David Cottin

rejoindra les rangs des professionnels où : « J'espère fait aussi bien que

cette année, où je compte 38 gagnants ». Pour cela, il pourrait compter sur

les montes, notamment, de Bernard Sécly ou Guillaume Macaire, qui lui ont déjà

fait confiance cette année.