Delzangles et gibson pour l’aga khan

Autres informations / 22.01.2008

Delzangles et gibson pour l’aga khan

 

Les Cantiliens

Mikel Delzangles et Richard Gibson recevront dans les prochains jours leur

premier contingent de chevaux issus de l’élevage Aga Khan. La composition et la

dimension de leurs futurs strings ne

sont pas connues pour l’instant, mais Georges Rimaud, manager de l’écurie, a

prévenu que la sélection s’effectuerait sans a priori, « dans le but de

donner sa chance à chaque cheval ». Rappelons qu’environ 30 chevaux

entraînés jusqu’alors par André Fabre sont concernés, dont une moitié de 2ans,

et qu’ils seront dispatchés entre les entraîneurs existants de la casaque

classique et ceux qui viennent de rejoindre l’équipe.

C’est

évidemment une grande et bonne nouvelle pour ces deux professionnels, tous deux

âgés de moins de 40 ans et installés depuis moins de douze ans. Ce ne sera pas

la première collaboration de Mikel Delzangles avec l’Aga Khan puisque ce natif

de Biarritz, a travaillé dix ans auprès d’Alain de Royer Dupré comme son

assistant, dont huit dans la cour Aga Khan. Il est donc familier de cette

équipe. Mikel Delzangles fêtera ses 37 ans samedi. Il a obtenu sa licence

d’entraîneur en novembre 2000 et sellé son premier partant en 2001. Il est

installé dans l’ex-cour Fustok et entraîne aujourd’hui une quarantaine de

chevaux, dont une bonne partie pour la Marquise de Moratalla, qui l’a soutenu

dès son installation. Mikel a connu ses premiers succès au meilleur niveau avec

un des représentants de cette casaque, le rapide Chineur, gagnant du Prix de

Saint-Georges (Gr3) et des King’s Stand Stakes (Gr2) en 2005. Il a remporté le

Prix Ganay 2006 (Gr1) avec Corre Caminos, toujours pour la marquise de

Moratalla. Son écurie a obtenu 15 succès l’année dernière, pour 41 chevaux

ayant couru 154 fois. Avec 522.480€ de gains, son écurie a terminé 56e

du classement 2007.

Richard Gibson,

pour sa part, a signé 26 succès en 2007 pour 200 partants et 46 chevaux.

Ex-assistant d’Alex Pantall, il s’est installé fin 1996 à Chantilly et a

remporté son premier Groupe 1 en 1999 avec Lady of Chad dans le Prix Marcel

Boussac. Elle a aussi gagné le Prix d’Astarté (Gr2) en 2000. Marotta fait

partie des autres bonnes recrues de Richard Gibson, aujourd’hui âgé de 38 ans.

Cette représentante de Mme Oppenheimer s’est imposée dans le Prix Saint-Alary 2002

(Gr1) pour terminer sa carrière par une victoire dans le Premio Lydia Tesio

(Gr2), la même année. Il a remporté cette course italienne, devenue Groupe 1

entre-temps, une deuxième fois en 2004 avec Lune d’Or, qui allait aussi prendre

la troisième place des Yorkshire Oaks (Gr) en 2005. En 2007, c’est

naturellement aux succès de Doctor Dino qu’on associe Richard Gibson. Le fils

de Muhtathir a triomphé dans les Man o’War Stakes (Gr1) avant de confirmer à

Hong Kong avec le Vase (Gr1) en décembre dernier. Il est entre-temps allé

prendre la 3e place des Champion Stakes (Gr1) à Newmarket. Ses

chevaux ont remporté 734.727€ de gains et primes en 2007, ce qui place Richard

Gibson en 34e position au classement national.