Diana et derby italiano en danger

Autres informations / 11.01.2008

Diana et derby italiano en danger

Menacé

d’une rétrogradation par des résultats insuffisants, le Preis von Diana (Gr1)

subit un lifting important. Le classique de Du¨sseldorf, disputé sur 2.200

mètres, a été reculé de deux mois dans le calendrier. Il passe du début juin au

3 août, et tout le circuit de sélection qui y mène a naturellement été aménagé.

Les Anglais ont accepté cette concurrence avec les Nassau Stakes (Gr1), qui

sont ouvertes aux juments d’âge et non limitées aux seules 3ans. L’affaire est

plus mal engagée encore pour le Derby Italien qui devait être automatiquement

rétrogradé cette année. Depuis 1993, il n’a pas satisfait au rating minimal de

115. Un dernier sursis lui avait été accordé en 2007 pourvu qu’il atteigne 110,

mais il n’a pu dépasser 107. Toutefois, les règles du Pattern prévoient que si

une course subit des changements importants, un répit d’un an peut lui être

accordé. L’institution italienne s’est donc engagée de façon radicale : la

course se déroulera à la fin du mois de mai, et non au milieu. Elle passe de

2.400 à 2.200 mètres. Son allocation est doublée pour atteindre 1 million

d’euros plus les entrées, soit 1,2 à 1,3 million d’euros au total. Ainsi, les

organisateurs transalpins espèrent que les meilleurs du Derby Italiano iront

tenter leur chance dans les autres Derbies européens et tireront ainsi la

course vers le haut. Enfin, un effort particulier sera prononcé en direction

des propriétaires et des professionnels de toute l’Europe pour qu’ils

soutiennent le classique romain. Cependant, si la course n’atteint pas un

rating de 115 en 2008, elle sera rétrogradée sans autre forme de procès. Dura

lex, sed lex.