Eleveurs

Autres informations / 05.01.2008

Eleveurs

 

Jean-Pierre

Dubois monte sur la plus haute marche du podium avec 149.764€ de primes à

l’éleveur. S’il domine avec une certaine marge (27.000€ avec le Haras de

Mirande, son second), c’est qu’il s’appuie sur un nombre important de produits

dans le circuit, 38, contre 19 au Haras de Mirande. Le plus étonnant est qu’il

ne capitalise sur un champion comme ont pu le faire les années précédentes

Gildas Vaillant avec Princesse d’Anjou en 2006 ou Patrick Boiteau avec Golden

Flight et Bonbon Rose en 2005. Ses éléments les plus performants on pour noms

Othermix (Linamix), Coco Wood (Mansonien) et Fabulously (Antarctique).

Jean-Pierre Dubois est passé de la 6e en 2006 à la 1re.

Le Haras de Mirande a joué sur deux cartouches majeures : Lord Carmont

(Goldneyev) et Lord Mirande (Agent Bleu). Les moindres résultats de Princesse

d’Anjou ont relégué Gildas Vaillant à la 17e place. Les permanents

de ces deux dernières années ont pour noms Gaëtan Gilles (Mid Dancer),

Jean-Marc Lucas (les Berlais dont Shinco (Indian River)), Haras de Saint-Voir

(Patte de Velour (Mansonnien) et Professeur (Robin des Champs)), Laurence Curti

(Or Noir de Somoza (Discover d’Auteuil) et Pouchki de Somoza (Discover

d’Auteuil)),Jacques Cyprès (Oranie Jolie (Video Rock) et Né à Pron (Blushing Flame))

et Mme Gilbert Gallot (Royal Breeze (Phantom Breeze) et Royal Winner

(Smadoun)).

 

 

 

Sous la lumière

des ratio, Jean-Pierre Dubois perd nettement sa première place au profit de

Laurence Curti qui fait partie du top-10 avec seulement 4 chevaux en

activité ! Gaëtan Gilles et Robert Collet se montrent dans ce cas les

suivants.

 

 

Le filtre des

disciplines révèle encore quelques surprises. Les élèves de Jean-Pierre Dubois

se montrent nettement plus efficaces sur les haies (1er) que sur le

steeple/cross (6e). Qaunt aux steeple, ce sont les éleveurs des

grosses cylindrées d’Auteuil (Haras de Mirande, Gaëtan Gilles et Laurence

Curti) qui font la loi.