Escort boy pourrait rejoindre germinis

Autres informations / 06.01.2008

Escort boy pourrait rejoindre germinis

 « Escort

Boy (Dare and Go) s'est fracturé la rotule droite sur le talus de la ligne

opposé, nous a déclaré son entraîneur Patrick Chevillard, alors qu'il était toujours

bien en course (ndlr, dans le prix Renaud du Vivier). Il pouvait encore jouer

un rôle à l'arrivée. »

Après sept ans de service chez quatre entraîneurs différents – Cédric Boutin,

Jean-Yves Artu, Jacques Ortet et Patrick Chevillard – Escort Boy pourrait

partir à la retraite si les examens qu'il passera en début de semaine prochaine

ne sont pas concluants. La voie de la compétition n’est donc pas totalement

écartée. Dans le cas contraire, « Il

ira chez moi, dans la Manche,

nous a confié Patrick Chevillard, où il retrouvera Germinis (Vaguely Pleasant, gagnant du prix du Cadran (Gr1) 2001).

Il mérite une retraite heureuse. » Triple vainqueur de Gr3, Escort Boy

s'est montré régulier tout au long de son éclectique carrière. En effet, il est

passé du plat, aux haies puis au steeple d'Auteuil sur lequel l'a emmené

Jacques Ortet et dans ces trois disciplines, le fils d'Exactly Like You (Sassafras) qui n'a produit que lui avant d'être

exportée en Angleterre, a cumulé 559.166€ de gains et primes. Sur 68 courses

disputées, Escort Boy a chuté seulement trois fois...

Dans

le Prix Renaud du Vivier, cinq chevaux sont tombés et notamment Zeus du Berlais

(Cadoudal) sous la selle d'Adam Kondrat. Le jockey, transporté à l'hôpital de

Pau souffre d'une fracture du fémur et serait arrêté pendant quatre mois.