Les promesses de world ruler

Autres informations / 01.01.2008

Les promesses de world ruler

Dans

une course menée à allure régulière par Gold Rock (Anabaa), assez brillant en

début de parcours, World Ruler (Dansili) s'est maintenu sur un second rideau

jusqu'à l'entrée de la ligne droite où il s'est facilement porté à hauteur du

leader, puis a placé une accélération longue qui lui a permis de dominer d'une

grosse longueur avec autorité Gold Rock, qui s'est bien défendu, Dreamking

finissant plaisamment 3e à distance du gagnant.

Gold

Rock est un très beau modèle, assez puissant et bien équilibré. Si les poulains

qui terminent 2e et 3e sont de qualité, World Ruler peut devenir un cheval

classique, dans le cas contraire, comme il n'a pas surclassé ses opposants, il

sera un bon performer à l'image de son frère Grand Vista qui avait débuté plus

brillamment à 2ans en 2006.

On

ne présente plus Dansili, en passe de devenir le digne successeur de son père

Danehill, lui-même étant devenu le plus capé des reproducteurs issus du grand

Danzig. Lui-même très bon miler, Dansili n'a jamais pu atteindre sur la piste

le niveau des gagnants de Gr1 classiques, et il est clair que ses meilleurs

produits lui sont nettement supérieurs, ce qui est la marque des grands

étalons, et particulièrement dans cette lignée : tant les fils de Danzig que ceux

de Danehill sont supérieurs sur la piste à leurs désormais glorieux sires. On

attend ces jours prochains, à Longchamp, la confirmation de Zambezi Sun.