Pas de temps forts

Autres informations / 22.01.2008

Pas de temps forts

Mardi 22 janvier,

Cagnes-sur-Mer.

Peu de temps

forts ce mardi à Cagnes hors du quinté d’ouverture. L’épreuve la plus haute en

terme de niveau moyen des compétiteurs est le prix du Languedoc dans lequel Staraco (Loup Solitaire) présente les

meilleurs titre et la meilleure valeur handicap (43,5 kgs). Il a triomphé en

fin d’année sur la PSF

deauvillaise, pour sa première sortie sur cette surface, et ne présente donc

pas de contre indication de principe à son expression sur celle de Cagnes. Salsa de la Tour (Kingsalsa) est plus confirmé dans ce

contexte et reste sur une 2e place dans la catégorie spécifique des

handicaps quintés. Mais peut-il effacer en une seule sortie onze livres de

désavantage si l’on se réfère aux évaluations des handicapeurs ? Anisakis (Kaldounévées) est la

principale cartouche du meeting de Nicolas Clément. Playing Star (Starborough), après avoir emporté aisément une course

E sur la PSF de

Deauville, n’a pu ensuite monter la marche qui mène au niveau Listed. Elle

revient ici à de plus raisonnables ambitions.

Dans

l’incontournable épreuve associée aux paris à la carte, pour 4ans, il faudra

surveiller les débuts dans la formule handicap de L’Impressioniste (Peintre Célèbre). Invaincu à Cagnes sur la PSF en deux sorties, il change

ici de piste et prend ainsi tous les risques. D’autant que ses prestations

automnales de Deauville et Marseille-Borély n’ont pas été concluantes, avec une

5e place au mieux.