Tony mccoy : incertitude pour cheltenham

Autres informations / 14.01.2008

Tony mccoy : incertitude pour cheltenham

Samedi 12, Warwick.

Tony

McCoy souffre d’une fracture à une vertèbre, la T12, suite à une chute survenue samedi 12 janvier

à Warwick. En selle sur Arnold Layne

(Roselier), un pensionnaire de Caroline Bailey, favori à 3-1, il chutait au 14e

fence d’un steeple long de 5800m. Dans ce grade 3 dans lequel le frenchbred Blue Splash (Epervier Bleu) concluait 4e

(voir notre rubrique « Les FR en GB »), l’association était encore

parfaitement en course au moment sa chute.

Tony

McCoy est toujours resté conscient tout en se plaignant de douleurs au dos. Il

était immédiatement pris en charge par une ambulance pour être évacué vers l’hôpital

Universitaire Walsgrave dans le Coventry. Les examens ont rapidement été

entrepris et ont mis en évidence une fracture sur la dernière vertèbre dorsale,

la T12, élément

central de la charnière dorso-lombaire

(T11–T12–L1).

Dimanche

matin, des nouvelles rassurantes étaient communiquées par son assistant, Gee

Bradburne. « Il n’y a pas de

dommages neurologiques et Tony Mc Coy peur bouger ses membres de manière « normale ».

Il espère bien sûr pouvoir se mettre en selle pour le meeting de Cheltenham (ndlr,

du mardi 11 au vendredi 14 mars 2008) ;

ce sur quoi les médecins émettent, à ce stade, un pronostic favorable. Ils

pensent que Tony pourrait sortir dans six semaines mais nous devons encore

attendre pour mieux fixer les échéances. Tony a un bon mental mais il souffre.

Le fait que les médecins montrent un certain optimisme pour le festival de

Cheltenham ne va que le motiver davantage à vite retrouver sa meilleure

condition. »

Tony

McCoy a obtenu douze fois l’équivalent de cravache d’Or britannique. C’est

Exotic Dancer qui devrait être sa monte dans la

Gold Cup de Cheltenham dans neuf semaines.

La course contre la montre a commencé…