Grands prix : j – 2

Autres informations / 21.02.2008

Grands prix : j – 2

A deux jours de

la clôture du meeting cagnois, samedi 23 février, toutes les pensées sont

dorénavant tournées vers les deux dernières grandes épreuves du

programme : le Grand Prix du Conseil Général des Alpes Maritimes (L – 13e

Etape du Défi du Galop), pour les 4ans et au dessus, et le Prix Policeman (L)

pour les 3ans. La première a pour parcours les 2500m de la Grande Piste et la seconde les

2150m de la même piste.

JDG a recueilli

les derniers avis sur la préparation finale des candidats.

 

Prix Policeman

§  Werner Baltromei, co-tête de liste du

meeting, en nombre de victoires avec Jean-Marc Capitte sera représenté par Wise

Man (Alkade) et Song of Tiger (Tiger Hill). Ils ont, tous les deux, bien

travaillé mercredi matin et seront des postulants au succès. Si Wise Man ne

sera pas dérangé par le terrain raffermi, il n'en sera pas de même pour Song of

Tiger, adepte des pistes très souples voire lourdes. Le premier sera associé à

Davy Bonilla, déjà son partenaire à Deauville, lors de ses débuts victorieux

alors que le second aura Andréas Suborics, le pilote maison, comme jockey.

§  Henri-Alex Pantall sera représenté par

Fairy Duster (Green Desert). Cette pouliche a bien gagné pour sa seule sortie

du meeting, le 14 janvier. Son entraîneur justifie cet écart entre ses

courses : « Nous l’avons

volontairement conservée avec de la fraîcheur pour cette épreuve. Maintenant,

elle passe d’une course F à une listed. »

§  La casaque de Bernard Giraudon sera finalement

présente dans le Prix Policeman puisque Rafale Béré (Verglas) a été

supplémentée. Didier Prod’homme a justifié sa décision : « Le lot n'a rien d'exceptionnel et ma

pensionnaire est en pleine forme. Il est dure, capable d'aller devant et toutes

les places sont bonnes à prendre. L'allongement de la distance ne sera pas un

inconvénient. »

 

 

Grand Prix du Conseil Général des Alpes

Maritimes

 

§  Dans le Grand Prix, Werner Baltromei

présentera Australian Fighter (Mujahid), confié sans doute à Davy Bonilla. Son

autre pensionnaire Loup de Mer (Law Society) était également projeté pour cette

épreuve avec Andreas Suborics mais il est revenu boiteux de son canter de

mercredi matin (20/02, ndlr). Australian Fighter n'évoluera sans doute pas sur

le terrain très souple qu'il affectionne mais il aura pour lui une condition

irréprochable.

§  Brigitte Renk s'est dite satisfaite de

la forme de Milongo (Blush Rambler). Son pensionnaire a progressé sur sa tentative

de rentrée et sera avantagé par une piste raffermie. Elle a décidé de confier

son élève à Dominique Boeuf.

§  Orion Star (Sternkoënig) a bien

travaillé dimanche matin nous a annoncé Henri-Alex Pantall. « L’état du terrain devrait lui

convenir. Le seul bémol, c’est actuellement l’absence de forme de mon écurie… ». Orion Star est dorénavant équipé de

fers collés. Cette technique est importée des Etats Unis et développée

principalement en France par Max Fournier, maréchal-ferrant, notamment des

pensionnaires d'Henri-Alex Pantall. Elle apporte un confort maximum aux chevaux

raides, connaissant des problèmes de pieds voire d'aplombs. Le fer recouvre une

surface de pied plus grande, ce qui donne un appui plus important et soulage

les suspenseurs. Il est collé sur un joint amortisseur, lui-même adhérent à la

sole. Ainsi ferré, le cheval a l'impression d'être pieds nus. C'est ce qu'a

posé, mercredi vers 11h30, Max Fournier au futur favori du Grand Prix, Orion

Star.

§  Silver Cross (Kahyasi) est au mieux.

Après une rentrée en demi-teinte, dans une épreuve sans train, remportée de

bout en bout par Orion Star, Silver Cross a affiché de nets progrès en

triomphant dans une course à conditions sur 2150m, aux dépens de Milongo et de

Loup de Mer. Toute sa préparation a été axée sur le Grand Prix des

Alpes-Maritimes, dernière étape du Défi du Galop. Depuis, ce succès, sa

condition physique s'est nettement améliorée et selon son entraîner Didier Prod'homme,

il ne peut être mieux. « Son dernier

travail a eu lieu mercredi matin, sur la

PSF, en compagnie d'un leader. Il s'est contenté de finir

vite sur 400 mètres.

Il est en très bel état et vendra chèrement sa peau. Comme l'an passé, il sera

associé à Frank Blondel. Sachez qu'il ne s'agit aucunement d'une sanction pour

Anthony Cardine mais cela avait été décidé ainsi en début de meeting et il

n'aura pas à gérer une pression. »

§  Les pensionnaires de Richard Chotard

sont en grande forme en ce mois de février comme en attestent leurs trois

victoires sur l'hippodrome de Fontainebleau, en obstacles mais aussi la

deuxième place d'Hoian (Nombre Premier) dans un quinté à Cagnes. Auparavant, Imperial

Secret (Imperial Ballet) avait gagné une « préparatoire » au Grand

Prix. Ce dernier sera également de la partie samedi, monté par Raphaël

Marchelli. Depuis ce succès, le fils d'Imperial Ballet n'a fait que de

l'entretien. Lundi, en compagnie de Raphaël, il a galopé sur la piste

intérieure en sable et son jockey s'est dit pleinement satisfait de ce travail.

§  Quant à Gallardo (Halling), victorieux

pour ses débuts en France, sur les 1600m de la PSF, il s'est heurté à forte partie dans le Grand

Prix de la Riviera

(L) et n'a été qu'un figurant. A sa décharge, il a semblé constamment pris de

vitesse. Afin de le tester sur le gazon, son entraîneur lui a fait parcourir,

1500m, sur la grande partie, mercredi matin, en compagnie de trois compagnons

d'entraînement. Monté en dernière position, il a fini « sur la main », dans une belle action. Il n'a pas trop

le choix des engagements et son propriétaire lui fait tenter l'aventure sur une

distance plus conforme à ses aptitudes

§  Gêné par un terrain, peu à sa convenance,

dans un récent quinté, Le Carnaval (Kaldounévées) devrait aussi être de la partie.

§  Seul concurrent à rendre du poids,

l'italien Place in Line (Docksider) se recommande d'une excellente quatrième

place, dans le Grand Prix de Lyon, en juin 2007 derrière Kocab (Unfuwain) et Mister

Conway (Exit to Nowhere) et vient de prouver sa forme en se classant 4e

sur la PSF, dans

le Grand Prix de la Riviera

(L) sur 2000m. L'allongement de la distance servira ses intérêts.