Gris tendre a foncé

Autres informations / 11.02.2008

Gris tendre a foncé

Dimanche 10, Cagnes-sur-Mer. Placé en retrait par Ioritz Mendizabal sur le mile court du Prix de la Californie (L), Gris Tendre (Slickly) a nettement dominé ses adversaires pour finir après s’être glissé le long de la corde. Le pensionnaire de Jean-Claude Rouget a laissé Roscoff (Daylami), pourtant bonne finisseuse avec les œillères, à une longueur, les animateurs abdiquant pour finir sur un terrain très souple. « Il était bien détendu, en retrait, a noté Jean-Claude Rouget à propos de son gagnant. La dernière fois, il s’était montré trop brillant, plus près de la tête. 1.600 mètres, c’est un parcours parfait pour lui et nous pourrions tenter de profiter de sa forme dans le Prix Omnium II (Gr3). » L’an dernier, cette course avait servi de rentrée à un certain Literato…

Les deux pensionnaires de Robert Collet, Roscoff et Fleurina (Le Triton), sont montés sur le podium tandis que Rafale Béré (Verglas) a bien fini après avoir semblé marquer le coup. « Elle n’a pas osé y aller tant qu’elle n’a pas vu le jour, a analysé son entraîneur Didier Prod’homme. Elle est mieux en allant devant mais nous sommes tombés sur deux chevaux plus vite au départ, et il a fallu subir. Il faut la revoir à un autre niveau. »

La paloise White Spire (Septième Ciel) a cédé après avoir galopé au premier rang devant l’espagnol Flying Blue (Fly to the Stars), qui lui avait contesté l’avantage au début. François Rohaut, son entraîneur, a estimé qu’elle n’avait pu donner le meilleur d’elle-même sur ce terrain trop souple.