Qui sont les etalons « psf » ?

Autres informations / 12.02.2008

Qui sont les etalons « psf » ?

Tétière :

Etude

 

Si les meetings hivernaux, celui de

Deauville en particulier, peuvent exister en France c'est en partie grâce à la

création des pistes en sable fibrées. Celles de la côte normande, d'Azur et de

Pau sont souvent considérées différemment, mais JdG a désiré évaluer la

réussite des étalons sur cette surface tout à fait spécifique qu'elle vienne du

nord ou du sud de la

France. Voici le classement des meilleurs étalons du 12/11/07

au 12/01/08 au regard du classement final de l'an dernier toutes surfaces

confondues.

 

CLASSEMENT

DES ÉTALONS PAR LES VICTOIRES SUR LA

PSF À DEAUVILLE ET À PAU

Nombre Premier devance Anabaa Blue et

Anabaa, deuxième ex-aequo, de trois victoires et de plus de 30.000€

d'allocations. Au contraire de la tête de liste, on retrouve les

« Anabaa » dans les vingt premiers au classement « toutes

surfaces » (cf ci-dessous). Il faut tout de même noter qu'avec moins de

dix partants, Octogonal enregistre quatre succès tandis que Dansili et Panis en

affiche trois.

 

 

 

CLASSEMENT

2007 DES ÉTALONS « TOUTES SURFACES » PAR LES VICTOIRES

Tous les âges des produits sont

confondus dans ce classement. Parmi ces vingt premiers étalons, c'est Take

Risks qui a été représenté le plus de fois avec 700 partants suivi de très près

par Verglas qui en cumule 698. Par ailleurs, Highest Honor, troisième au

classement, se révèle être le meilleur père d'étalon grâce à Verglas, Take

Risks et Medaaly. Il n'apparaît pas dans cette liste, mais au classement par

les gains, Danehill est en tête avec sept victoires dont l'Arc de Triomphe

(Gr1) de Dylan Thomas.  

 

 


 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.