Un wertheimer a angers

Autres informations / 14.02.2008

Un wertheimer a angers

Jeudi 14

février, Angers. La

deuxième épreuve au programme, le Prix France Galop ouvert aux mâles de 4ans,

mettra aux prises quatorze partants et notamment un Wertheimer entraîné par

Carlos Laffon-Parias : Welmark

(Mark of Esteem). Après des débuts en demi-teinte, Welmark vient de prendre une

bonne deuxième place dans une course à conditions à Deauville. Ce neveu de Kistena (Miswaki) sera vu aux côtés de

deux inédits Poli Sei (Poliglote) et

Linbo Dancer (Linamix) né d’une

belle famille de milers. Sa propre sœur Manbala (Linamix) a remporté le Premio

Dormello (Gr3, 1.600m) à Rome et sa troisième mère n’est autre que Gabina

(Caro), quadruple gagnante de Groupes sur les courtes distances. L’épreuve se

disputera sur 2.100m, une distance qu’aborde le « Pantall » Pyrame (Victory Note) pour la première

fois avec de légitimes ambitions.

 

 

LES POULICHES A L’ASSAUT DES PELTRAIS

Jeudi 14 février, Angers. Première épreuve d’importance de

l’année pour les 4ans AQPS en plat, le Prix des Peltrais avait consacré l’an

dernier Petit Tracy (April Night). Orienté par la suite en obstacle, il a

remporté deux épreuves à Auteuil et une à Enghien.

Dans l’édition

du jour, ce sont les pouliches qui semblent, a priori, devoir tenir les

premiers rôles. Un premier rôle qui pourrait revenir à Quelle Mome (Video Rock) qui vient de faire forte impression à Pau en

débutant. Elle y dominait de 5 longueurs, par exemple, la bien connue Queenjo (Grand Trésor) ou, si on ajoute

deux têtes d’écart en plus, Quintessence

du Lay (Grand Trésor), également en piste ce jeudi. Plus expérimentée, Quistis (Network) compte sept sorties

au cours desquelles elle a déjà affronté l’élite de sa génération. Sa 4e

place dans le prix de l’Avenir à Nantes en atteste. Une inédite au papier

éprouvé se présentera également. Querida

d’Estruval (Video Rock) est une sœur de Mega d’Estruval (Garde Royale), lauréate d’un Prix de Craon à

Longchamp, et de Destin d’Estruval

(Port Etienne). La griffre « Estruval » de son élevage suffit en soi

pour la regarder.

Face à ces

demoiselles, trois hongres tentent l’aventure. Le plus titré est Quida d’Oudairies (Lavirco). Titulaire

d’une seule sortie victorieuse et impressionnante à Angers en décembre, il

laissait ses adversaires à 6 longueurs et plus. Son second, Quick Net (Network) avait pourtant

enregistré auparavant trois victoires en quatre sorties... Quida d’Oudaireis

présente, en quelque sorte, le même profil que Quelle Mome. Quanaillle Bey (Roman Saddle) a couru

cinq fois en 2007 et a su faire preuve de régularité sans pour autant gagner.

Le troisième,

et dernier hongre, est inédit mais pourrait néanmoins être redoutable : Qual Camome (Passing Sale) est, en

effet, le frère de Pêche Mome (April

Night), lauréate du dernier Prix Glorieuse à Saint-Cloud.

 

ISOPANI SANS LEADER

Jeudi 14 février, Angers. L’édition 2008 du Prix Isopani, steeple

réservé aux AQPS de 5 et 6ans, semble moins relevée que sa version précédente

qui voyait Ograndy (Cyborg), Oscar de la Forêt (East of Heaven) et Opium de Cotte (Apple

Tree) constituer un trio intéressant. Il faut ressortir ici Wonder Wood (Phantom Breeze) lauréat en

haies en 2007 et 2e à Nantes en steeple. Oscar d’Argos (Passing Sale) a déjà gagné sur les

« gros » à Meslay-du-Maine tandis qu’Oscar de Totes (Cadoudal) a triomphé par deux fois à Cahraix. One to Catch (Video Rock) compte trois

3e places en quatre sorties. Et puis, il est présenté par Guillaume

Macaire.